LogoLogo

Nukdee, Kanjana. Identification et caractérisation de nucleomodulines putatives chez la bactérie Mycobacterium tuberculosis

Nukdee, Kanjana (2015). Identification et caractérisation de nucleomodulines putatives chez la bactérie Mycobacterium tuberculosis.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3993Kb

Résumé en francais

Les nucléomodulines sont des protéines produites par des bactéries parasites intracellulaires et qui sont importées dans le noyau des cellules infectées pour y moduler l'expression génique et contribuer ainsi à la virulence de la bactéries. L'identification de nucléomodulines chez plusieurs espèces de bactéries pathogènes a fait émerger ce concept comme une stratégie supplémentaire utilisée par les parasites intracellulaires pour contourner les moyens de défense de l'hôte. Le but de cette thèse était d'identifier et d'analyser d'éventuelles nucléomodulines produites par l'agent étiologique de la tuberculose, la bactérie Mycobacterium tuberculosis (Mtb). Nous avons tout d'abord analysé le génome de Mtb, à la recherche de gènes dont les produits portent des séquences analogues aux séquences de localisation nucléaire des eucaryotes (NLS). Nous avons pu identifier deux gènes de Mtb, Rv0229c et Rv3876, qui codent des protéines sécrétées dans le milieu de culture et qui se localisent dans le noyau lorsqu'elles sont exprimées dans des cellules épithéliales ou dans des macrophages murins ou humains. Les NLS de ces deux protéines ont été identifiées et leur modification abolit la localisation nucléaire dans les cellules eucaryotes. Le gène Rv0229c est trouvé spécifiquement dans le génome des espèces pathogènes du complexe Mtb. Ce gène semble avoir été acquis récemment par l'ancêtre de Mtb, via un transfert génétique horizontal. Rv3876 est plus généralement distribué chez les mycobactéries, et appartient à une région génomique codant un système de sécrétion type VII, ESX1, essentiel pour la virulence de Mtb. Les travaux en cours visent à analyser la dynamique de ces deux protéines au cours de l'infection de macrophages ou de modèles animaux, et leur rôle en tant que modulateurs de l'expression génique des cellules infectées et dans la virulence de Mtb.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Gutierrez, Claude
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Institut de Pharmacologie et de Biologie Structurale (IPBS), UMR 5089
Mots-clés libres :Tuberculose - Mycobacterium tuberculosis - Nucleomodulines - NLS - Transfert génétique horizontal
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :19 Feb 2016 16:16