LogoLogo

Kabbani, Bashar. Gestion unifiée et dynamique de la sécurité : un cadriciel dirigé par les situations

Kabbani, Bashar (2015). Gestion unifiée et dynamique de la sécurité : un cadriciel dirigé par les situations.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
9Mb

Résumé en francais

Les systèmes de gestion de la sécurité (SGS) font le lien entre les exigences de sécurité et le domaine d'application technique. D'un côté, le SGS doit permettre à l'administrateur sécurité de traduire les exigences de sécurité en configurations de sécurité (appelé ici le processus de déploiement). De l'autre, il doit lui fournir des mécanismes de supervision (tels que des SIEM, IDS, fichiers de logs, etc.) afin de vérifier que l'état courant du système est toujours conforme aux exigences de sécurité (appelé ici processus de supervision). Aujourd'hui, garantir que les exigences de sécurité sont respectées nécessite une intervention humaine. En effet, les processus de déploiement et de supervision ne sont pas reliés entre eux. Ainsi, les SGS ne peuvent garantir que les exigences de sécurité sont toujours respectées lorsque le comportement du système change. Dans le cadre du projet européen PREDYKOT, nous avons tenté de boucler la boucle de gestion en intégrant les informations sur le changement de comportement du système et en les injectant dans le processus de déploiement. Cela permet de faire appliquer des mesures de sécurité dynamiques en fonction des changements de comportement du système. Toutefois, il existe diverses approches pour exprimer et mettre en œuvre des politiques de sécurité. Chaque solution de gestion est dédiée à des problématiques de gestion des autorisations ou à celles des configurations de sécurité. Chaque solution fournit son propre langage de politique, son propre modèle architectural et son propre protocole de gestion. Or, il est nécessaire de gérer à la fois les autorisations et les configurations de sécurité de manière unifiée. Notre contribution porte principalement sur trois points : Le retour d'information de supervision : Le processus de supervision capture le comportement dynamique du système au travers d'évènements. Chaque évènement transporte peu de sens. Nous proposons de considérer non pas les évènements individuellement mais de les agréger pour former des situations afin d'amener plus de sémantique sur l'état du système. Nous utilisons ce concept pour relier les exigences de sécurité, les changements dans le système et les politiques de sécurité à appliquer. Un nouvel agent, appelé gestionnaire de situations, est responsable de la gestion du cycle de vie des situations (début et fin de situation, etc.) Nous avons implanté cet agent grâce à la technologie de traitement des évènements complexes. Expression de la politique : Nous proposons d'utiliser le concept de situation comme élément central pour exprimer des politiques de sécurité dynamiques. Les décisions de sécurité peuvent être alors automatiquement dirigées par les situations sans avoir besoin de changer la règle courante. Nous appliquons l'approche de contrôle d'accès à base d'attributs pour spécifier nos politiques. Cette approche orientée par les situations facilite l'écriture des règles de sécurité mais aussi leur compréhension. De plus, ces politiques étant moins techniques, elles sont plus proches des besoins métiers. L'architecture de gestion : Nous présentons une architecture de gestion orientée événement qui supporte la mise en œuvre de politiques de sécurité dirigées par les situations. Considérer les messages de gestion en terme d'évènements, nous permet d'être indépendant de tout protocole de gestion. En conséquence, notre architecture couvre de manière unifiée les approches de gestion des autorisations comme des configurations (obligations) selon les modèles de contrôle de politiques en externalisation comme en approvisionnement. De plus, les agents de gestion sont adaptables et peuvent être dynamiquement améliorés avec de nouvelles fonctionnalités de gestion si besoin. Notre cadriciel a été complètement implanté et est conforme au standard XACMLv3 d'OASIS. Enfin, nous avons évalué la généricité de notre approche à travers quatre scénarii.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Benzekri, Abdelmalek
Ecole doctorale:Mathématiques, informatique, télécommunications de Toulouse (MITT)
laboratoire/Unité de recherche :Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (IRIT), UMR 5505
Mots-clés libres :Gestion à base de politique - Politique de sécurité - Gestion des situations - Surveillance des situations - Adaptabilité - Autorisation dynamique - ABAC/XACML - Gestion des configurations - Gestion de la sécurité
Sujets :Informatique
Déposé le :04 Apr 2016 13:35