LogoLogo

El Hayek, Eliane. Utilisation d'Opuntia ficus-indica en tant que biomoniteur de la pollution atmosphérique industrielle et urbaine

El Hayek, Eliane (2015). Utilisation d'Opuntia ficus-indica en tant que biomoniteur de la pollution atmosphérique industrielle et urbaine.

[img]PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Sciences de Toulouse) - Accès intranet - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
6Mb

Résumé en francais

L'objectif de cette étude est d'étudier le potentiel d'Opuntia ficus-indica (Ofi) en tant que biomoniteur dans un environnement contaminé par des dépôts atmosphériques enrichis en métaux lourds. Trois sites d'étude pollués ont été sélectionnés: industriel, minier et routier. Le phénomène de bioaccumulation a été validé en analysant la concentration en métaux lourds par SAA et ICP-MS dans plusieurs raquettes d'âge différent, dans les fruits et les racines. L'identification de l'origine du Pb a été étudiée à partir de la signature isotopique du Pb (TIMS) dans les raquettes, les racines et les sols, avec une caractérisation microscopique (MEB-EDX) des particules déposées à la surface des raquettes. Le taux de bioaccumulation du Pb suite à une exposition racinaire ou foliaire à des particules de fluorapatite synthétisées et enrichies en Pb à permis de préciser les voies de transfert vers la plante. Ainsi, la distribution particulaire ou dispersée du Pb dans les raquettes contaminées a été identifiée au moyen de cartographies MEB-EDX et µXRF. Les résultats obtenus montrent qu'Ofi est un bioaccumulateur du Pb, Cd et Cr. Les signatures isotopiques dans les raquettes révèlent la nature des diverses sources polluantes tout en donnant une indication sur l'évolution de la pollution atmosphérique au cours du temps. Le taux le plus élevé de Pb a été mesuré dans les raquettes contaminées à leur surface par de la fluorapatite. Les analyses microscopiques ont démontré pour les deux approches suivies l'intégration des particules déposées à la surface des raquettes au niveau de la cuticule, des trichomes et des stomates. Cette obsevation est cohérente avec la cartographie obtenue en µXRF. Notre étude démontre le potentiel de cette plante cosmopolite qu'est Ofi en tant que biomoniteur.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Lartiges, Bruno
El Samrani, Antoine
Ecole doctorale:Sciences de l'Univers, de l'environnement et de l'espace (SDU2E)
laboratoire/Unité de recherche :Géosciences Environnement Toulouse (GET), UMR 5563
Mots-clés libres :Opuntia ficus-indica - Biomoniteur - Bioaccumulation - Pollution atmosphérique - Métaux lourds - TIMS - MEB-EDX - µXRF - SAA - ICP-MS
Sujets :Sciences de l'environnement
Déposé le :04 May 2016 12:39