LogoLogo

Labrunée, Marc. Modulation du système nerveux autonome par les techniques non pharmacologiques : application dans l'insuffisance cardiaque chronique systolique et l'artériopathie oblitérante des membres inférieurs

Labrunée, Marc (2015). Modulation du système nerveux autonome par les techniques non pharmacologiques : application dans l'insuffisance cardiaque chronique systolique et l'artériopathie oblitérante des membres inférieurs.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3994Kb

Résumé en francais

La prise en charge des maladies cardiovasculaires vise à lutter contre les anomalies du système nerveux autonome cardiaque (SNA) en restaurant la balance sympatho-vagale avec l'aide de moyens pharmacologiques ou non pharmacologiques. Nous avons montré que l'exercice physique intermittent (EI) chez l'insuffisant cardiaque chronique (IC) permettait de majorer le tonus vagal. L'EI était plus efficace que l'exercice continu pour obtenir une réduction des arythmies. Dans un deuxième travail nous avons montré que l'électrostimulation musculaire des membres inférieurs chez l'IC permettait de réduire le tonus sympathique en lien avec une stimulation des afférences. Dans l'artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI) enfin, nous montrons que l'électrostimulation sensitive des membres inférieurs permettait d'améliorer la distance de marche via des mécanismes potentiellement sympatho-inhibiteur.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Pathak, Atul
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Institut des Maladies Métaboliques et Cardiovasculaires (I2MC), INSERM UMR 1048
Mots-clés libres :Insuffisance cardiaque - Artériopathie oblitérante des membres inférieurs - Exercice - Système nerveux autonome
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :01 Jul 2016 11:09