LogoLogo

Mefteh, Wafa. Simulation based design for adaptive multi-agent systems with the ADELFE methodology

Mefteh, Wafa (2014). Simulation based design for adaptive multi-agent systems with the ADELFE methodology.

[img]PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Sciences de Toulouse) - Accès intranet - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
8Mb

Résumé en francais

Certains systèmes sont qualifiés de complexes par l'hétérogénéité et la diversité des acteurs en jeu, par la masse importante des données, par la distribution des informations manipulées ainsi que par la dynamique des environnements dans lesquels ils sont plongés. La modélisation de tels systèmes complexes nécessite l'utilisation de techniques efficientes. Durant ces dernières années, plusieurs travaux de recherche se sont intéressés aux développements de nouvelles techniques plus adaptées à ce genre de problèmes. La théorie des AMAS (Adaptive Multi-Agent System) a été proposée pour modéliser des systèmes complexes. Elle a montré que pour un système plongé dans un environnement dynamique, un système en interactions coopératives avec son environnement est fonctionnellement adéquat. La méthode ADELFE a été proposée afin de guider les concepteurs d'AMAS à travers une démarche basée sur le RUP (Rational Unified Process). Cependant, la théorie des AMAS stipule que le concepteur doit trouver toutes les Situations Non Coopératives qu'un agent peut rencontrer ou créer. Pour chacune de ces situations, il doit alors donner les actions à exécuter pour assurer à l'agent de revenir et de rester dans un état coopératif envers les autres et lui-même. Construire de tels systèmes auto-organisés n'est pas une tâche évidente. L'objectif de cette thèse est de doter les agents de comportements permettant de "s'auto-concevoir" et de valider ces systèmes. Le but est d'aider le concepteur, de le décharger de la difficulté inhérente à la recherche du comportement coopératif des agents et d'accélérer le temps de conception. Pour cela, cette thèse a étudié les apports de la simulation pour la conception de ces systèmes. La simulation permet d'améliorer et de tester le comportement d'un agent mais aussi le comportement du collectif. L'objectif est aussi d'enrichir la méthodologie ADELFE par un processus d'ingénierie et des outils pour réaliser de la "conception vivante" qui intègre les techniques de modélisation, de programmation et de simulation.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Gleizes, Marie-Pierre
Gargouri, Faiez
Migeon, Frédéric
Ecole doctorale:Mathématiques, informatique, télécommunications de Toulouse (MITT)
laboratoire/Unité de recherche :Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (IRIT), UMR 5505 ; Multimedia, InfoRmation Systems and Advanced Computing Laboratory (MIRACL), University of Sfax, Tunisia
Mots-clés libres :Agent coopératif - Systèmes multi-agent adaptatifs - La méthodologie ADELFE - La conception basée sur la simulation - Construction de systèmes complexes
Sujets :Informatique
Déposé le :09 Sep 2016 13:40