LogoLogo

Cruz, Thomas. Applications de la métabolomique par RMN du proton à l'étude de différentes matrices biologiques dans le cadre du mélanome, du glioblastome, de la maladie d'Alzheimer et de l'hypophosphatasie

Cruz, Thomas (2015). Applications de la métabolomique par RMN du proton à l'étude de différentes matrices biologiques dans le cadre du mélanome, du glioblastome, de la maladie d'Alzheimer et de l'hypophosphatasie.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
9Mb

Résumé en francais

La métabolomique consiste en l'analyse exhaustive du métabolome d'un système biologique qui est réalisée par l'utilisation conjointe d'une ou plusieurs techniques analytiques et d'outils chimiométriques. Elle permet une mesure globale de la réponse métabolique grâce à la caractérisation et à la quantification de métabolites dans un échantillon donné. Ici, la technique analytique utilisée a été la RMN du proton. Ce travail de thèse a permis d'appliquer la démarche métabolomique à quatre pathologies en se focalisant sur un aspect précis de chaque maladie. Un large éventail d'échantillons a été étudié, allant de lignées cellulaires à des échantillons humains en passant par des cerveaux de souris. La première pathologie étudiée a été le mélanome. Pour cela, des études ont été effectuées sur une lignée cellulaire de mélanome dans laquelle la protéine HIF-1a a été réprimée et sur des tumeurs de souris xénogreffées avec et sans traitement au vémurafénib. Enfin, une étude préliminaire a été réalisée sur des mélanomes de patients. Ces trois études ont montré d'importants désordres au niveau du métabolisme bio-énergétique. Une étude métabolomique sur la maladie d'Alzheimer constitue la deuxième partie de notre travail. Les profils métaboliques de liquides céphalo-rachidiens de sujets sains et de patients ont été comparés afin de mettre en évidence d'éventuelles modifications métaboliques. Dans la troisième partie, nous nous sommes intéressés à une maladie orpheline, l'hypophosphatasie, à travers la première analyse métabolomique de cerveaux d'un modèle murin de cette pathologie. La dernière partie décrit les différences métaboliques provoquées par des modifications structurales de la protéine IRE1 dans une lignée cellulaire de glioblastome.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Malet-Martino, Myriam
Gilard, Véronique
Ecole doctorale:Sciences de la matière (SdM)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire de Synthèse et Physicochimie de Molécules d’Intérêt Biologique (SPCMIB), UMR 5068
Mots-clés libres :Métabolomique - RMN - Statistique - Mélanome - Glioblastome - Maladie d'Alzheimer - Hypophosphatasie
Sujets :Chimie
Déposé le :08 Nov 2016 15:58