LogoLogo

Coronas, Sophie. Rôle potentiel du phosphatidylinositol 5-phosphate dans l'oncogenèse associée à NPM-ALK : implication de PIKfyve

Coronas, Sophie (2008) Rôle potentiel du phosphatidylinositol 5-phosphate dans l'oncogenèse associée à NPM-ALK : implication de PIKfyve.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
8Mb

Résumé en francais

Les Lymphomes Anaplasiques à Grandes Cellules (ALCL) sont caractérisés par la translocation chromosomique t(2;5)(p23;q35) conduisant à l'expression de la protéine chimérique NPM-ALK. Le pouvoir transformant de cette chimère se fait via l'activation de voies telles que PI 3-kinase/Akt, STAT3/STAT5, pp60c-scr et PLC-gamma. Les phosphoinositides (PIs) régulent des voies de signalisation contrôlant la prolifération, le trafic vésiculaire, la motilité. Dans ce travail, nous avons étudié le rôle du phosphatidylinositol 5-phosphate (PtdIns5P), un nouveau second messager lipidique dans l'oncogenèse liée à NPM-ALK. Nos travaux montrent des taux élevés de PtdIns5P dans les lignées surexprimant NPM-ALK. La synthèse de PtdIns5P est dûe à l'action de PIKfyve, une enzyme contrôlant l'homéostasie vésiculaire. Nous montrons que NPM-ALK et PIKfyve s'associent dans un complexe moléculaire faisant intervenir la PI 3-kinase et que NPM-ALK régule l'activité lipide kinase de PIKfyve via son activité tyrosine kinase. De plus, le PtdIns5P se localise dans des extensions membranaires, sites actifs du remodelage du cytosquelette d'actine, suggérant que ce PI pourrait avoir un rôle dans le contrôle de ce processus. Enfin, nous montrons que PIKfyve est nécessaire aux processus invasifs et migratoires des cellules NPM-ALK. Ce travail met en évidence le rôle de PIKfyve et du PtdIns5P dans les phénomènes transformants induits par l'oncogène NPM-ALK, en particulier en ce qui concerne les mécanismes invasifs et migratoires. Cette étude dévoile pour la première fois un lien entre un processus oncogénique et le détournement des voies de trafic intracellulaire qui pourrait être généralisé à d'autres oncogènes.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Tronchère, Hélène
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Centre de Physiopathologie de Toulouse-Purpan (CPTP), INSERM U563
Mots-clés libres :Lymphomes anaplasiques à grandes cellules - PIKfyve - NPM-ALK - Homéostasie vésiculaire - Phosphoinositides - Motilité cellulaire - PtdIns5P - Signalisation cellulaire
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :16 Feb 2009 17:11