LogoLogo

Ali, Aamer. Evaluation of membrane characteristics and thermal polarization in membrane distillation

Ali, Aamer (2015). Evaluation of membrane characteristics and thermal polarization in membrane distillation.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
6Mb

Résumé en francais

Le présent travail de thèse met l'accent sur divers aspects de la distillation membranaire dans l'objectif de concevoir des procédés de dessalement proches du " zéro effluent liquide ". De manière générale, deux sujets sont discutés en détail: (i) la corrélation entre les caractéristiques de la membrane et les performances du procédé de distillation membranaire (ii) la compréhension et le contrôle de la polarisation thermique en DM. L'analyse de l'état de l'art en distillation membranaire porte notamment sur les progrès dans le développement des membranes, dans la compréhension des phénomènes de transport, les récents développements dans la conception des modules et le colmatage. Des phénomènes annexes et les applications innovantes sont également discutés dans la partie introductive de la thèse. L'effet des conditions de fabrication et de la composition des collodions sur les caractéristiques des membranes et la corrélation entre ces dernières et leurs performances a été discuté dans la section suivante. Il est établi que la morphologie de la membrane joue un rôle crucial dans ses performances pour des applications sur des fluides réels. En outre, on met en évidence que l'impact de la morphologie de la membrane est différente selon que la procédé fonctionne avec une phase liquide froide du côté distillat (Direct Contact Membrane Distillation - DCMD)) ou avec un courant d'air sec ou le vide (Air Gap ou Vacuum Membrane Distillation). Dans une deuxième partie, les aspects théoriques et expérimentaux de la polarisation thermique en distillation membranaire (DCMD) ont également été étudiés. Les phénomènes de polarisation thermique sur une membrane plane ont été étudiés en utilisant une cellule spécialement conçue. L'effet des conditions de fonctionnement et de la concentration de la solution sur la polarisation thermique a été étudié expérimentalement. Nous avons observé que l'augmentation de concentration de la solution favorise la polarisation thermique à cause d'une détérioration de l'hydrodynamique résultante à la surface de la membrane. Certaines techniques actives et passives pour réduire la polarisation thermique et le colmatage en distillation membranaire ont également été examinées dans l'étude cette étude. Nous avons montré que la polarisation thermique peut être considérablement réduite en générant des écoulements secondaires dans le fluide circulant à l'intérieur du canal d'alimentation, donc à l'intérieur de la fibre creuse si c'est cette configuration qui est retenue. Dans la présente étude, l'induction d'un écoulement secondaire a été réalisée en utilisant les fibres torsadées en hélice et une configuration ondulée. En raison de l'amélioration du niveau de polarisation thermique du côté de l'alimentation et du distillat, les géométries de fibres ondulées fournissent des flux et des taux de rendement supérieurs à ceux des autres configurations. La mise en œuvre d'un écoulement pulsé et intermittent pour contrôler la polarisation en distillation membranaire a également été examinée. Notre étude permet de conclure que ces types d'écoulements ont un impact positif sur les taux de rendement et le facteur d'amélioration volumique (gain en flux ramené par rapport à l'augmentation du volume de l'équipement) sans compromis sur le taux de remplissage des carters de fibres creuses. L'application de la distillation membranaire pour le traitement de l'eau de procédés a également été étudiée. L'effet des caractéristiques de la membrane sur les performances en traitement de ce type de solution complexe a été examiné. Les caractéristiques idéales de la membrane pour une application à un tel traitement ont été définies. Nous avons pu montrer que la distillation membranaire possède la capacité de produire un distillat d'excellente qualité et est un procédé intéressant pour récupérer les sels minéraux présents dans les eaux de production. Le lien entre le colmatage et les différentes caractéristiques des membranes a également été examiné dans cette étude en fonction des types de solution traitées. Il a été montré que l'augmentation de la porosité par la présence de macrovides produits lors au cours de procédé de fabrication par inversion de phase induite par l'introduction d'un non-solvant crée des difficultés liées au mouillage des pores et la formation de dépôts calcaires lors de l'application de ces membranes à des fluides réels. On montre également que les problèmes de colmatage sont moins sévères dans les membranes dotées d'une microstructure spongieuse mais la porosité globale de ces membranes est relativement plus faible que dans le cas précédent, ce qui limite le transfert de matière. Ainsi, nous concluons qu'il existe un optimum entre un flux de transfert élevé et une performance stable des membranes synthétisées par la technique d'inversion de phase. Les conclusions de l'ensemble de l'étude et des perspectives sont discutées dans la dernière partie de ce mémoire.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Aimar, Pierre
Drioli, Enrico
Bouzek, Karel
Ecole doctorale:Mécanique, énergétique, génie civil, procédés (MEGeP)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire de Génie Chimique (LGC), UMR 5503
Mots-clés libres :Distillation membranaire - Polarisation thermique - Membranes - Phénomène de transport - Désaliénation
Sujets :Sciences de l'ingénieur
Déposé le :31 Jan 2017 17:39