LogoLogo

Nasri, Imen. Etude phytochimique et activités biologiques de Diplotaxis sp.: application à l'étude des cellules souches coliques pathologiques

Nasri, Imen (2016). Etude phytochimique et activités biologiques de Diplotaxis sp.: application à l'étude des cellules souches coliques pathologiques.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
5Mb

Résumé en francais

Les plantes médicinales Diplotaxis harra et Diplotaxis simplex occupent une place importante dans la pharmacopée traditionnelle grâce à leurs compositions variées en métabolites secondaires tels que les flavonoïdes. Ces derniers jouent un rôle important dans plusieurs activités biologiques, notamment anti-inflammatoires et anti-cancéreuses. Dans ce contexte, et à la recherche de molécules bioactives dans D. harra et D. simplex, nous avons mis au point un nouveau modèle d'étude in vitro des cellules souches à l'origine des pathologies inflammatoires et cancéreuses coliques où leur survie dépend de l'activation de la Glycogène Synthase Kinase 3beta (GSK3beta) en aval du récepteur de protéases inflammatoires PAR2. Ce modèle a permis la purification bioguidée de glucoflavonoïdes à partir d'un extrait méthanolique des fleurs de D. harra capables d'inhiber GSK3beta via la voie PKC. Ainsi, l'Isorhamnétine-3,7-di-O-glucoside s'est révélé cytotoxique vis à vis des cellules inflammatoires ou cancéreuses coliques tout en épargnant les cellules normales. D'autre part, en raison de l'intérêt grandissant porté aux fractions volatiles en thérapeutique, nous avons étudié les compositions chimiques et les activités antioxydantes des fractions volatiles des feuilles et des fleurs de D. simplex. En se basant sur la technique chromatographique en phase gazeuse couplée à la spectrométrie de masse (GC-MS), nous avons montré que les deux fractions volatiles contiennent des quantités importantes de composés soufrés/azotés, parmi lesquels le 5-methylthiopentanenitrile et le 1-isothiocyanatobutane pourraient être impliqués dans l'effet antioxydant des fleurs de D. simplex. En conclusion, nos travaux ont permis de révéler l'axe PAR2/GSK3beta comme une nouvelle voie de survie des cellules souches coliques et l'intérêt thérapeutique des glucoflavonoïdes et des fractions volatiles de l'espèce Diplotaxis.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Racaud-Sultan, Claire
Mezghani-Jarraya, Raoudha
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Institut de recherche en santé digestive (IRSD), INSERM U1220
Mots-clés libres :Colonic stem cells - Colorectal cancer - Inflammation - Glycogene synthase kinase 3 beta - Flavonoids - Volatile fractions - Diplotaxis harra - Diplotaxis simplex
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :14 Feb 2017 15:21