LogoLogo

Vuddamalay, Yirajen. Lymphocytes T régulateurs CD8+CD28low : différenciation et rôle dans l'asthme allergique

Vuddamalay, Yirajen (2014). Lymphocytes T régulateurs CD8+CD28low : différenciation et rôle dans l'asthme allergique.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
2645Kb

Résumé en francais

Les lymphocytes T régulateurs (Treg) jouent un rôle essentiel dans le contrôle des réponses immunitaires. A travers différents mécanismes effecteurs, les Treg contribuent au maintien de l'homéostasie immunitaire et à la tolérance au soi. Plusieurs populations de Treg ont été identifiées, dont celle qui est caractérisée par l'expression du co-récepteur CD8 et de faibles niveaux de la molécule de co-stimulation CD28. Les Treg CD8+CD28low murins ont une capacité suppressive in vitro et préviennent l'immunopathologie dans différents modèles expérimentaux in vivo. Cependant l'origine et le rôle physiologique de ces cellules restent à ce jour inconnu. Les Treg peuvent soit se développer en tant que lignage distinct dans le thymus à partir de précurseurs hématopoïétiques issus de la moelle osseuse soit se différencier à partir du pool de lymphocytes T conventionnelles en périphérie. Selon leur origine, les Treg exercent des fonctions distinctes lors des réponses immunitaires. Ici nous démontrons que des Treg CD8+CD28low fonctionnels sont présents dans le thymus de la souris et que ces cellules se développent de novo dans cet organe et ne recirculent pas de la périphérie. Nous présentons également l'identification, dans le sang et le thymus humain, une population homologue de lymphocytes T CD8+CD28low naïfs pourvue d'une capacité immunosuppressive. Nous avons évalué l'implication des Treg CD8+CD28low dans le contrôle des réponses immunitaires. Nous avons généré des souris présentant une ablation spécifique de l'IL-10, une molécule cruciale au maintien de l'homéostasie immunitaire au niveau des muqueuses, dans les lymphocytes T CD8+. Dans un modèle expérimental d'asthme allergique, ces souris développent une inflammation pulmonaire accrue démontrant le rôle d'un ou plusieurs populations de Treg CD8+ producteurs d'IL-10 dans le contrôle des réponses immunitaires au niveau des voies aériennes. Le transfert adoptif de Treg CD8+CD28low issus de souris sauvages suffit à restreindre la réponse allergique. En conclusion, nos données mettent en évidence l'origine thymique des Treg CD8+CD28low et démontrent leur implication dans le maintien de l'homéostasie immunitaire au niveau des poumons. L'évaluation du rôle des Treg CD8+CD28low dans l'immunopathologie apportera une meilleure compréhension de la fonction physiologique de ces cellules et contribuera ultérieurement au développement de thérapies utilisant ou ciblant ces cellules.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Meerwijk, Joost Van
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Centre de Physiopathologie de Toulouse-Purpan (CPTP), UMR 1043
Mots-clés libres :Lymphocytes T régulateurs CD8+ - Développement - Rôle physiologique
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :02 May 2017 17:27