LogoLogo

Poulanges, Mariane. Les territoires du cinéma art et essai, généalogie et mutations d'un modèle d'exploitation en Midi-Pyrénées

Poulanges, Mariane (2015). Les territoires du cinéma art et essai, généalogie et mutations d'un modèle d'exploitation en Midi-Pyrénées.

[img]PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Sciences de Toulouse) - Accès intranet - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
7Mb

Résumé en francais

En France, la majorité des salles de cinéma est constituée par des cinémas "Art et essai". Comment rendre compte de l'identité de ces lieux de diffusion dans une perspective communicationnelle ? Outil des politiques d'aménagement et ressource possible pour le développement des territoires, la plupart des salles Art et essai en Midi-Pyrénées se présente sous la forme d'équipements dits "de proximité". Or, la "salle de proximité" représente un point aveugle des recherches universitaires qui portent sur le modèle Art et essai. Sur la base de ce constat, trois étapes structurent l'investigation. La mise en question des représentations de l'histoire du mouvement Art et essai permet d'abord de caractériser cette exploitation comme un modèle hybride, qui relève à la fois d'une politique culturelle nationale et de l'activité située des professionnels de la diffusion qui sont confrontés aux singularités du territoire dans lequel ils exercent. L'analyse diachronique du parc Art et essai en Midi-Pyrénées permet ensuite de présenter l'organisation des acteurs, de pointer leur rôle dans la structuration d'un modèle de diffusion alternatif en région, puis d'exposer le renouvellement récent des rapports de force. Cette approche généalogique, qui suppose d'intégrer les évolutions liées à la décentralisation, dessine une ligne de partage, au sein du parc Art et essai actuel, entre une logique de service, d'une part, et une logique de projet, d'autre part. Cette distinction elle-même est enfin mise à l'épreuve des résultats obtenus à travers deux enquêtes, la première portant sur les contenus offerts sur les écrans Art et essai de la région et la seconde sur la place de la subvention Art et essai dans l'économie des structures. En définitive, la représentation convenue d'un territoire symbolique de l'Art et essai doit être reconsidérée au profit d'une définition de la salle de cinéma Art et essai dont l'identité se construit, sur le temps long, en fonction de l'ancrage territorial des établissements. Par ancrage territorial, il ne s'agit pas de désigner la seule " zone de chalandise " mais l'enchevêtrement de plusieurs dimensions (économique, politique, sociale et géographique) qui forment un espace signifiant et opératoire, co-construit par les spectateurs, les diffuseurs et les acteurs publics locaux.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Boure, Robert
Bousquet, Franck
Ecole doctorale:Arts, Lettres, Langues, Philosophie, Communication (ALLPH@)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire d'Etudes et de Recherches Appliquées en Sciences Sociales (LERASS), EA 827
Mots-clés libres :Cinéma - Exploitation cinématographique - Ciné-club - Politique culturelle - Diversité culturelle - Médiation culturelle - Territoire - Décentralisation - Proximité
Sujets :Généralites en Sciences
Déposé le :05 May 2017 15:38