LogoLogo

Malavaud, Sandra. Escherichia coli et canneberge : évaluation de l'activité in vitro et chez l'animal

Malavaud, Sandra (2017). Escherichia coli et canneberge : évaluation de l'activité in vitro et chez l'animal.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
4088Kb

Résumé en francais

V. macrocarpon (canneberge) est traditionnellement associé à la prévention des IU, les mécanismes restant mal élucidés. L'effet d'une préparation commerciale de canneberge sur l'adhésion d'E.coli UTI89 aux cellules urothéliales T24, a montré l'importance de pré-incuber les bactéries avec le composé pour obtenir une inhibition dose-dépendante et réversible de l'adhésion. L'étude du transcriptome (E.coli Gene expression microarray, AgilentTechnologies) montre un effet puissant portant sur de nombreux gènes liés aux adhésines (sauf les fimbriae P), au chémotactisme et au flagelle. L'étude en microscopie électronique confirme un effet sur la taille et les structures de surface (adhésines, flagelles), l'étude de la mobilité en microscopie à champ large montre de moindres capacités de déplacement (distances, linéarité). Chez la souris C57BL/6, la pré-incubation n'a pas d'effet significatif sur la colonisation des vessies, ni sur l'adhésion ex vivo aux cellules T24, des bactéries récupérées dans les vessies. Un modèle intégratif d'étude de V.macrocarpon, basé sur des tests simples in vitro (adhésion, swarming, microscopie à champ large) est défini.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Roques-Ceschin, Christine
Malavaud, Bernard
Ecole doctorale:Sciences écologiques, vétérinaires, agronomiques et bioingénieries (SEVAB)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire de Génie Chimique (LGC), UMR 5503
Mots-clés libres :E.coli - Canneberge - Adhésion - Mobilité - Chémotactisme - Flagelle - Transcriptome
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :07 Jul 2017 09:05