LogoLogo

Billon, Audrey. Récepteur des oestrogènes alpha et physiopathologie vasculaire : étude des cibles cellulaires et rôle des fonctions transactivatrices

Billon, Audrey (2008). Récepteur des oestrogènes alpha et physiopathologie vasculaire : étude des cibles cellulaires et rôle des fonctions transactivatrices.

[img]PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Sciences de Toulouse.) - Accès intranet - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3749Kb

Résumé en francais

L'effet athéroprotecteur des oestrogènes suggéré par les études épidémiologiques et démontré par les études expérimentales contraste avec l'absence de protection cardiovasculaire induite par le traitement hormonal chez les femmes post-ménopausées. Ainsi, il est urgent de comprendre les effets vasculaires des oestrogènes. Des modèles murins de physiopathologie vasculaire nous ont permis de disséquer les mécanismes moléculaires et cellulaires impliqués dans les effets vasculaires de l'oestradiol (E2) et conduisent aux conclusions suivantes : 1) ERa médie la majorité des effets vasculaires de l'E2. 2) Ces effets sont indépendants de la fonction de transactivation AF-1 du ERa à la différence des effets reproducteurs. 3) L'endothélium constitue la cible cellulaire clé de l'action de l'E2 au niveau du vaisseau. En conclusion, ces données expérimentales seront utiles pour développer des Modulateurs Selectifs des Récepteurs des Oestrogènes (SERM).

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Arnal , Jean-françois
Laurell, Henrik
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Institut de Médecine Moléculaire de Rangueil (I2MR), INSERM U858
Mots-clés libres :Oestrogènes - fonctions transactivatrices - athérosclérose - réendothélialisation - modèles murins
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :16 Mar 2009 16:32