LogoLogo

Roussille, Philippe. Techniques d'assistance à la saisie de texte sur périphériques mobiles dans le cas de la déficience visuelle

Roussille, Philippe (2017). Techniques d'assistance à la saisie de texte sur périphériques mobiles dans le cas de la déficience visuelle.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
1911Kb

Résumé en francais

Au cours des 10 dernières années, les téléphones mobiles ont considérablement évolué~: l'apparition des écrans tactiles et la disparition des claviers physiques ont changé la façon dont nous interagissons au quotidien avec ces dispositifs. Pourtant, la saisie de texte demeure toujours une tâche importante avec des activités telles que la prise de notes, l'envoi de messages textuels ou la communication sur les réseaux sociaux. Cependant, bien que l'utilisation du tactile ait de grands avantages en termes de dynamicité de l'interface et de personnalisation, de tels dispositifs ne sont pas forcément accessibles pour tous. En effet, pour 39 millions de personnes dans le monde touchés par la cécité, les difficultés sont nombreuses avec ces dispositifs du fait que toutes les interactions se fassent au moyen de l'écran dépourvu de tout repère tactile : les interactions avec le dispositif sont possibles, mais elles sont souvent laborieuses et répétitives, ce qui implique alors une charge cognitive trop importante et des problèmes de précision, de mémorisation, et de fatigue. Dans ce travail de doctorat, nous nous sommes intéressés à l'accessibilité de la saisie de texte dans le contexte de la déficience visuelle. Dans un premier temps, nous avons étudié les différentes solutions actuellement existantes pour les utilisateurs en situation de déficience. La problématique principale de ces recherches était d'améliorer la saisie de texte pour permettre aux utilisateurs d'avoir de meilleures performances de saisie. Pour cela, nous avons conçu une solution déductive, appelée DUCK. Cette solution permet aux déficients visuels, de saisir rapidement du texte sans se soucier de la précision de leurs frappes. Un système à base de connaissances linguistiques permet à chaque fin de mot de déduire le mot que l'utilisateur a voulu saisir. Ce dispositif a ensuite été testé auprès d'un échantillon de déficients visuels afin de vérifier l'efficacité de notre solution. La suite des travaux s'est ensuite focalisée sur deux principales optimisations. La première concerne les listes de mots. Nous avons étudié et comparé différentes interactions pour permettre à l'utilisateur de naviguer et choisir des mots de façon efficace et simple lorsqu'il est face à une liste de mots proposée par un système de prédiction ou de déduction. La seconde se focalise sur la saisie des mots couramment utilisés. Nous avons également mené une étude comparative entre différentes propositions d'interaction permettant de saisir un mot court de façon efficace sans avoir recours au système de déduction, trop coûteux en temps pour ce type de mots. Enfin, nous terminons ce projet de doctorat par une étude longitudinale qui présente le clavier DUCK avec l'intégration de ces optimisations. Ce nouveau système a été utilisé par des déficients visuels sur une période de deux semaines afin d'étudier l'efficacité du clavier une fois ce dernier pris en main sur le long terme.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Raynal, Mathieu
Ecole doctorale:Mathématiques, informatique, télécommunications de Toulouse (MITT)
laboratoire/Unité de recherche :Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (IRIT), UMR 5505
Mots-clés libres :Clavier - Mobile - Déficience visuelle - Handicap
Sujets :Informatique
Déposé le :06 Dec 2017 09:53