LogoLogo

Nguyen, Anh Quan. Evaluation non destructive du gradient de teneur en eau dans les structures en béton armé par résistivité électrique

Nguyen, Anh Quan (2016). Evaluation non destructive du gradient de teneur en eau dans les structures en béton armé par résistivité électrique.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
4Mb

Résumé en francais

Nous proposons une nouvelle procédure de mesure permettant de tracer la courbe de résistivité en fonction de l'écartement électrode de courant-électrode de potentiel relié à la profondeur d'investigation et au gradient de teneur en eau. Les mesures de résistivité au droit des armatures sont réalisées et une procédure d'inversion permettant de remonter au gradient de résistivité est mise en place. Deux types de mesures ont été effectués expérimentalement, sur des dalles en béton armé et non armée. Deux types de gradient sont étudiés : le séchage et l'humidification. La présence de l'armature diminue significativement la résistivité à cause d'un effet de court-circuit. Les mesures montrent l'intérêt de la procédure pour l'étude du gradient de teneur en eau. Pour la partie numérique la simulation a montré que la mesure de résistivité permet effectivement de déterminer le gradient de résistivité et de définir les paramètres électrochimiques de l'acier via le modèle de Butler-Volmer.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Balayssac, Jean-Paul
Klysz, Gilles
Deby, Fabrice
Ecole doctorale:Mécanique, énergétique, génie civil, procédés (MEGeP)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire Matériaux et Durabilité des Constructions (LMDC), EA 3027
Mots-clés libres :Contrôle non destructif - Gradient de teneur en eau - Résistivité électrique - Etat de corrosion - Inversion numérique
Sujets :Génie civil, bâtiment
Déposé le :02 Mar 2018 18:22