LogoLogo

Wang, Keke. Functional characterization of a subset (RipAX2, RipH2, RipHS and RipG7) of type III effectors from Ralstonia solanacearum

Wang, Keke (2015). Functional characterization of a subset (RipAX2, RipH2, RipHS and RipG7) of type III effectors from Ralstonia solanacearum.

[img]PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Sciences de Toulouse) - Accès intranet - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
2275Kb

Résumé en francais

La bactérie phytopathogène du sol, Ralstonia solanacearum cause la maladie du flétrissement bactérien sur un grand nombre de plante hôtes. Un des déterminants clefs de son pouvoir pathogène est le système de sécrétion de type III. Celui-ci permet à la bactérie d'injecter des protéines directement dans les cellules de l'hôte. Dans ma thèse je me suis attaché à décrire et analyser finement la contribution au pouvoir pathogène de la bactérie de certains de ces substrats de l'appareil de sécrétion de type III (RipAX2, RipH2, RipH3 et RipG). Des expériences de double-hybride nous ont permis d'identifier des protéines des plantes hôtes pouvant être ciblées par ces effecteurs de type III. Dans une autre partie de mon travail j'ai contribué à l'étude de RipAX2 qui est induit spécifiquement la résistance dans des lignées d'aubergines porteur d'un locus de résistance. J'ai également travaillé sur l'identification des cellules de plantes soumises à l'injection de type III dans une interaction compatible. Pour cela j'ai utilisé la plante hôte Medicago truncatula, en exprimant dans certaines lignées cellulaires un effecteurs (RipG7) pour lequel nous avions démontré que son expression constitutive das M. truncatula pouvait restaurer l'infection de ces plantes par un mutant bactérien dans ce même effecteur. Enfin, j'ai aussi contribué à l'analyse structure-fonction fine de l'effecteur RipG7 dans sa fonction de contribution au pouvoir pathogène de R. solanacearum sur la plante hôte M. truncatula. Ce travail nous a permis d'identifier les acides aminés de RipG7 qui sont sous sélection positive, et parmi ceux-là, ceux qui contribuent directement à la fonction de RipG7 sur M. truncatula.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Peeters, Nemo
Ecole doctorale:Sciences écologiques, vétérinaires, agronomiques et bioingénieries (SEVAB)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire des Interactions Plantes Micro-organismes (LIPM)
Mots-clés libres :Type III effector - Ralstonia solanacearum - Maladies des plantes - Résistance des plantes
Sujets :Biotechnologies, agronomie
Déposé le :06 Mar 2018 14:28