LogoLogo

Almont, Thierry. Santé sexuelle des patients atteints de cancer, de l'annonce à l'après cancer : information, disparités et besoins non satisfaits

Almont, Thierry (2018). Santé sexuelle des patients atteints de cancer, de l'annonce à l'après cancer : information, disparités et besoins non satisfaits.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
6Mb

Résumé en francais

Introduction : Offrir une information fiable et des soins oncosexologiques précoces et adaptés nécessite une meilleure compréhension des besoins des patients et de leur santé sexuelle. Objectif : Évaluer la santé sexuelle, la délivrance d'information et les besoins en soins sexologiques des patients atteints de cancer avant et pendant traitement. Méthodes : Nous avons réalisé 2 études transversales chez des patients atteints de cancer (1) dans un département de radiothérapie (étude 1 : évaluation avant radiothérapie) et (2) dans un département de cancérologie digestive (étude 2 : évaluation pendant chimiothérapie) dans un centre hospitalo-universitaire régional. Les patients ont rempli un auto-questionnaire sur leur santé sexuelle, leur qualité de vie sexuelle, l'information reçue et leurs besoins en soins sexologiques. Résultats : Les échantillons comprenaient 77 hommes et 123 femmes (étude 1) et 47 hommes et 31 femmes (étude 2). Moins d'un patient sur deux avait reçu une information, avec des femmes moins informées que les hommes avant radiothérapie. Dans les 2 études, les femmes avaient des scores de qualité de vie sexuelle plus faibles que les hommes, et au plus la moitié des patients ont stoppé ou diminué la fréquence de leurs activités sexuelles. Au plus 51% des patients ont envisagé des soins oncosexologiques. Conclusion : Ces résultats mettent en évidence la nécessité d'interventions spécifiques pour les professionnels et les patients, notamment les femmes, afin qu'elles puissent bénéficier d'une offre de soins aussi éto?ée que celle des hommes. Nos données suggèrent également la nécessité d'étudier la santé sexuelle de manière prospective, dès le diagnostic.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Huyghe, Eric
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Groupe de Recherche en Fertilité Humaine (GRFH), EA 3694
Mots-clés libres :Epidémiologie - Cancer - Sexualité - Qualité de vie - Information - Droit de la santé
Sujets :Généralites en Sciences
Déposé le :04 Dec 2018 10:03