LogoLogo

Letourneau, Manon. Rôle du système vasculaire dans le contrôle de l'hématopoïèse chez la drosophile : étude de la voie de signalisation fibroblast growth factor

Letourneau, Manon (2018). Rôle du système vasculaire dans le contrôle de l'hématopoïèse chez la drosophile : étude de la voie de signalisation fibroblast growth factor.

[img]PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Sciences de Toulouse) - Accès intranet - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3767Kb

Résumé en francais

Chez les mammifères adultes, les cellules souches et les progéniteurs hématopoïétiques (CSPH) présents dans la moelle osseuse sont à l'origine de la production des cellules sanguines tout au long de la vie. L'auto-renouvellement, la prolifération et la différenciation des CSPH sont sous le contrôle d'un microenvironnement cellulaire spécifique appelé " niche ". Deux niches sont identifiés dans la moelle osseuse : une niche endostéale et vasculaire. Les processus moléculaires contrôlant les communications cellulaires entre les niches et les HSPC sont complexes et demeurent mal connues. Du fait de la conservation des facteurs de transcription et des voies de signalisations entre les mammifères et la drosophile, l'organe hématopoïétique de la drosophile : la glande lymphatique s'est avéré être un excellent modèle pour étudier les communications cellulaires entre les niches et les CSPH. La glande lymphatique est accolée au tube cardiaque (système vasculaire), qui contrôle la morphologie et la fonction du PSC (Posterior Signaling Center), un centre de signalisation contrôlant la différenciation des cellules immunitaires/sanguines dans la glande lymphatique. Au cours de mes travaux de thèse, j'ai réalisé un crible fonctionnel in vivo, pour déterminer si indépendamment de son effet sur le PSC, les cellules du tube cardiaque étaient capables de contrôler directement l'homéostasie de la glande lymphatique. La réalisation de ce crible m'a permis d'identifier quatre ligands produits par les cellules du tube cardiaque et requis au maintien des progéniteurs hématopoïétiques dans la glande lymphatique, notamment le ligand Branchless de la voie de signalisation FGF (Fibroblast Growth Factor). La perte de fonction du ligand FGF/Branchless dans le tube cardiaque ou du récepteur FGF/Breathless dans les progéniteurs hématopoïétiques entraine une différenciation accrue et une diminution du pool de progéniteurs dans la glande lymphatique. Mes résultats indiquent que le tube cardiaque a un rôle équivalent à une niche pour contrôler l'hématopoïèse dans la glande lymphatique et que la voie de signalisation FGF joue un rôle clé dans ces communications cellulaires. Selon le contexte cellulaire l'activation de la voie FGF peut conduire soit l'activation de la voie des MAPK (Mitogen Activates Protein Kinase), l'activation de la PLC- γ (phosopholipase-C-γ), impliquée dans le contrôle du niveau de calcium intracellulaire, ou encore réguler la localisation de la E-cadhérine. Basé sur les données de la littérature nous avons proposé l'hypothèse que la voie FGF-Branchless/Breathless serait nécessaire au maintien du pool de progéniteurs dans la glande lymphatique en contrôlant la E-cadhérine et/ou le niveau de calcium intracellulaire. Chez les mammifères, la voie FGF joue un rôle crucial dans l'auto-renouvèlement des CSPH en condition normale et est constitutivement activée dans les leucémies. La conservation potentielle de ces régulations au cours de l'évolution ouvre d'importantes perspectives quant à la compréhension du rôle de la voie FGF et de la fonction de la niche hématopoïétique chez les mammifères.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Crozatier, Michèle
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Centre de Biologie du Développement (CBD), UMR 5547
Mots-clés libres :Hématopoïèse - FGF - Niche/Microenvironnement - Système vasculaire - Drosophile
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :09 Jan 2019 14:45