LogoLogo

Conte, Cécile. Evaluation des consommations médicamenteuses associées au décours d'un lymphome : approche pharmacoépidémiologique

Conte, Cécile (2018). Evaluation des consommations médicamenteuses associées au décours d'un lymphome : approche pharmacoépidémiologique.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
2799Kb

Résumé en francais

Ces travaux de thèse présentent une approche de pharmaco-épidémiologie explorant l'exposition médicamenteuse chez des patients atteints de lymphome tout au long de leur parcours de soin. L'utilisation des données du Système National d'Information Inter-régimes de l'Assurance Maladie (SNIIRAM) nous a permis de quantifier cette exposition médicamenteuse et de déterminer les facteurs associés dans le contexte de la vie réelle. Les travaux de recherche réalisés au cours de cette thèse répondaient à 3 objectifs. Dans un premier objectif, nous avons souhaité valider l'utilisation du SNIIRAM à des fins de recherche pour améliorer la robustesse des futures études menées sur le lymphome. Après avoir défini plusieurs algorithmes d'identification des cas incidents de lymphome, nous avons testé leur validité par confrontation aux données cliniques exhaustives du Registre des cancers du Tarn. Les paramètres de performance obtenus permettent de considérer les données disponibles dans le SNIIRAM comme un outil puissant pour mener des études pharmaco-épidémiologiques ou médico-économiques sur le Lymphome. Le second objectif était d'explorer l'existence d'une surconsommation de médicaments psychotropes au cours de la phase active de traitement par rapport à une population témoin, sous l'hypothèse d'une initiation accrue de ces médicaments pour pallier les complications psychologiques associées à la prise en charge du Lymphome. Par ailleurs, la chronicisation fréquemment observée de ce type de consommation peut conduire à terme à des complications potentiellement évitables. Pour répondre à cet objectif, nous avons réalisé une étude selon une approche " new-user design ", à partir d'une cohorte de patients incidents de lymphome identifiés dans les données du SNIIRAM à l'échelon régional. Nous avons observé un taux d'initiation supérieur au taux observé en population générale ou chez des patients atteints d'autres pathologies mettant en jeu le pronostic vital (infarctus du myocarde). En fonction de la classe thérapeutique étudiée, 20 à plus de 50% des patients restaient exposés de façon inappropriée (au-delà des recommandations) à ces médicaments. Le troisième objectif a donc été d'explorer les déterminants associés à une utilisation prolongée de médicaments psychotropes dans la phase de l'après-cancer à partir des données de l'Echantillon généraliste des bénéficiaires (EGB). Ce travail a montré que 60% des patients exposés à ces médicaments pendant la phase active de traitement le restent en après cancer avec un usage continu et prolongé pour 20% des patients. Les déterminants associés à cette utilisation étaient l'âge, la déprivation sociale, la présence de comorbidités et d'antécédents d'utilisation de médicaments psychotropes. Au total, cette thèse a permis de décrire pour la première fois les pratiques de prescriptions de médicaments dans le parcours de soins des patients atteints de Lymphome. Les co-médications non spécifiques et leur mésusage potentiel peuvent aboutir, par un effet délétère propre ou par le biais d'interactions médicamenteuses, à des complications évitables et potentiellement majorées au sein d'une population fragile (population âgée, immunodéprimée, comorbide et polymediquée). Elle a également a permis d'effectuer un travail méthodologique préalable permettant l'utilisation des bases de données de remboursement de l'assurance maladie à des fins de recherche sur le lymphome.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Lapeyre-Mestre, Maryse
Despas, Fabien
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire d'Epidémiologie et analyses en santé publique : risques, maladies chroniques et handicaps (LEASP), UMR 1027
Mots-clés libres :Pharmacoépidémiologie - Lymphomes - Système national de données de santé (SNDS) - Psychotrope
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :06 Feb 2019 14:20