LogoLogo

Menneteau, Thomas. Développement de méthodes de spectrométrie de masse pour l'étude de la dynamique des complexes de protéasome : application aux cellules stromales/souches mésenchymateuses humaines

Menneteau, Thomas (2018). Développement de méthodes de spectrométrie de masse pour l'étude de la dynamique des complexes de protéasome : application aux cellules stromales/souches mésenchymateuses humaines.

[img]PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Sciences de Toulouse) - Accès intranet - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
8Mb

Résumé en francais

Les protéines sont des biomolécules majeures dans l'ensemble des processus cellulaires. La régulation fine de leur concentration est donc essentielle dans la survie et le développement d'une cellule et peut avoir lieu en amont ou en aval de leur synthèse. Un des systèmes cellulaires capable de dégrader les protéines est le système Ubiquitine-Protéasome. Le protéasome 26S, élément central de ce système, est composé d'un cœur catalytique, le protéasome 20S et d'une particule activatrice, le régulateur 19S. Le protéasome 20S est un complexe multiprotéique présentant une très grande diversité structurale de par l'incorporation d'isoformes de certaines sous-unités. De plus, le protéasome 20S peut être retrouvé sous forme libre ou associé avec un ou deux régulateurs 19S dont la fonction est d'augmenter l'activité protéolytique mais aussi de recruter des substrats à dégrader via la reconnaissance de leur chaîne d'ubiquitine. D'autres activateurs du protéasome 20S ont été décrits, PA28aß, PA28ƴ et PA200, mais fonctionnent de manière ubiquitine-indépendante et leurs rôles cellulaires et leurs substrats sont moins étudiés que ceux du régulateur 19S. Le but de ce travail de thèse a été de développer des méthodes originales de spectrométrie de masse permettant une meilleure compréhension du fonctionnement de ces complexes et d'appliquer ces méthodes aux cellules souches/stromales mésenchymateuses du tissu adipeux humain (ADSC), actuellement très étudiées pour leurs potentiels thérapeutiques. Lors d'une première partie, nous avons développé une méthode de spectrométrie de masse ciblée permettant de déterminer de façon sensible et précise la quantité absolue de protéasome 20S total ainsi que la stœchiométrie des différentes formes de protéasome 20S actuellement décrits. Cette méthode a été appliquée à des cellules en culture, à des tissus humains, mais également à des cellules primaires de type ADSC. Cette nouvelle technologie nous a permis de montrer une modulation de la quantité de protéasome 20S en fonction des conditions de culture utilisées. Ces résultats suggèrent que le protéasome 20S pourrait être un indicateur à suivre lors de la production de ces cellules à des fins cliniques. Dans une deuxième partie de cette thèse, nous sommes intéressés à la caractérisation de FAM192A, une protéine de fonction jusqu'alors inconnue que nous avons identifiée dans l'interactome du protéasome 20S nucléaire, et plus particulièrement comme interagissant avec le régulateur PA28ƴ. Nos résultats ont montré que FAM192A est phosphorylée, module la localisation subcellulaire de PA28ƴ et son rôle dans les corps nucléaires de Cajal, et augmente la capacité d'association de PA28ƴ avec le protéasome 20S. Enfin, dans une dernière partie, nous avons mis au point une méthode basée sur une analyse par spectrométrie de masse quantitative multiplexée permettant l'identification de substrats dégradés par le protéasome 20S associé au régulateur PA28ƴ. Cette approche permet d'identifier des substrats sans apriori en une unique analyse, ce qui la distingue des études déjà publiées.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Bousquet, Marie-Pierre
Ader, Isabelle
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Institut de Pharmacologie et de Biologie Structurale (IPBS), UMR 5089
Mots-clés libres :Protéasome - Spectrométrie de masse - Cellules stromales/souches mésenchymateuses
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :05 Mar 2019 15:04