LogoLogo

Trinel, Manon. Contribution à l'étude phytochimique et à la valorisation biologique du latex de Hura crepitans L.

Trinel, Manon (2018). Contribution à l'étude phytochimique et à la valorisation biologique du latex de Hura crepitans L.

[img]PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Sciences de Toulouse) - Accès intranet - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
8Mb

Résumé en francais

Une collaboration entre les chercheurs du laboratoire Pharma-Dev et de l'Institut de Recherche en Santé Digestive a été mise en place depuis plusieurs années avec pour objectif le criblage thérapeutique de nouvelles molécules naturelles issues de la biodiversité végétale. Dans ce contexte, le travail présenté dans ce manuscrit est consacré à l'étude phytochimique du latex de Hura crepitans L. (Euphorbiaceae) et à la valorisation biologique de ses constituants sur des lignées cancéreuses colorectales humaines. La richesse en structures diterpéniques originales de la famille des Euphorbiaceae et le rôle de ces noyaux structuraux dans l'activation de Protéines Kinases C (PKC) impliquées dans la carcinogenèse colorectale, font de H. crepitans une espèce au potentiel thérapeutique important. Au cours de ce travail, une approche déréplicative par UHPLC-MS/MS a permis de mettre en évidence la présence de cérébrosides et une richesse notable en diterpènes de type daphnane chez H. crepitans. Au total, 33 daphnanes dont 25 nouvelles structures ont été détectées. Le fractionnement du latex a permis l'isolement de 7 daphnanes mono-estérifiés (D1) et de 6 dérivés di-estérifiés. L'évaluation biologique a révélé une activité cytostatique des D1 spécifique sur la lignée cancéreuse Caco-2 comparée à d'autres lignées intestinales normales ou cancéreuses. Cette activité est inhibée par les cérébrosides. Le D1 majoritaire, la huratoxine, a montré une activité cytostatique dès 1 µg/ml et comparativement plus spécifique que le 5-Fluoro-Uracile, cytotoxique utilisé comme référence. De plus, nous avons montré que les effets cytostatiques de la huratoxine et de l'ester de phorbol TPA sont corrélés à la régulation de signaux clés de la carcinogenèse colorectale, GSK3ß et AKT notamment, et à des changements morphologiques. Finalement, nous avons pu identifier une isoenzyme PKC comme cible potentielle de ces composés naturels.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Fabre, Nicolas
Jullian, Valérie
Ecole doctorale:Sciences de la matière (SdM)
laboratoire/Unité de recherche :Pharmacochimie et Biologie pour le Développement (PHARMA-DEV), UMR 152 IRD-UT3
Mots-clés libres :UHPLC-MS - Cancer colorectal - Cérébrosides - Daphnanes - Hura crepitans
Sujets :Chimie
Déposé le :15 Mar 2019 18:03