LogoLogo

Verdalet-Guardiola, Xavier. Réactivité dans les bains de prétraitement et mécanismes de croissance des couches de conversion au chrome trivalent sur un alliage d'aluminium 2024

Verdalet-Guardiola, Xavier (2019). Réactivité dans les bains de prétraitement et mécanismes de croissance des couches de conversion au chrome trivalent sur un alliage d'aluminium 2024.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
4Mb

Résumé en francais

Composants principaux des couches de conversion chimique sur le marché, les composés à base de chrome hexavalent vont être interdits par la réglementation européenne REACh à partir de l'année 2024. Depuis plusieurs années, les industriels du secteur aéronautique développent donc des solutions de substitution basées sur le chrome trivalent, moins toxique et moins néfaste pour l'environnement que le chrome hexavalent, tout en conférant des propriétés anticorrosion prometteuses aux alliages d'aluminium. Le déploiement des solutions de conversion chimique à base de CrIII à l'échelle industrielle a mis en évidence une sensibilité forte de ces procédés aux propriétés de surface des alliages d'aluminium. Ce projet de thèse vise à améliorer la robustesse du procédé de conversion au chrome trivalent en identifiant les paramètres de premier ordre contrôlant les performances anticorrosion des couches. Pour cela, des éléments de compréhension concernant les modifications de surface causées par la préparation de surface et les mécanismes de croissance de la couche ont été apportés. Les travaux de thèse ont été réalisés sur l'alliage d'aluminium 2024 largement employé dans le domaine aéronautique. Différents lots d'alliage, états de surface et états métallurgiques ont été considérés afin de déterminer l'impact de la métallurgie de l'alliage sur les propriétés de surface après préparation de surface ainsi que sur les propriétés anticorrosion de la couche formée. L'étude de la réactivité de l'alliage dans le bain de conversion chimique a ensuite permis de mettre en évidence les mécanismes de nucléation et croissance de la couche de conversion. Un modèle de formation de la couche en surface de l'alliage 2024-T3 a ainsi été proposé.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Blanc, Christine
Duluard , Sandrine
Ecole doctorale:Sciences de la matière (SdM)
laboratoire/Unité de recherche :Centre Interuniversitaire de Recherche et d'Ingénierie des MATériaux (CIRIMAT), UMR 5085
Mots-clés libres :Alliage d'aluminium - AA 2024 - Chrome trivalent - Conversion chimique - Corrosion
Sujets :Sciences des matériaux
Déposé le :09 Jul 2019 11:16