LogoLogo

Izoulet, Antoine. Elaboration de varistances à base d'oxyde de zinc à très haute tenue énergétique

Izoulet, Antoine (2014). Elaboration de varistances à base d'oxyde de zinc à très haute tenue énergétique.

[img]PDF (L'auteur ne souhaite pas la mise en ligne de sa thèse. L'exemplaire papier peut être consulté à la BU Sciences de Toulouse) - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
162Kb

Résumé en francais

Ces travaux sont le fruit d'une collaboration entre Tridelta Parafoudres S.A. et le CIRIMAT. Ils ont pour objectif le développement de varistances à haute tenue énergétique à base d'oxyde de zinc dopé répondant à la fois à la norme en vigueur et aux spécifications dimensionnelles de Tridelta. La mise au point de varistances à haute tenue énergétique passe par l'augmentation du volume de la céramique. La mise en forme des poudres a été étudiée dans le but d'obtenir une céramique exempte de tout défaut de structure. Afin d'optimiser l'élimination des adjuvants de mise en forme, indésirable à l'issue du frittage, un profil de cycle de déliantage permettant un gain de temps et d'efficacité a été mis au point. Un travail sur l'émail isolant a été mené dans le but de permettre à la varistance de pouvoir travailler sans couche protectrice additionnelle sans toutefois altérer les propriétés non-linéaires de la varistance. Afin d'obtenir des propriétés optimales de non-linéarité, une étude minutieuse a été effectuée sur le frittage. Le but est de contrôler la microstructure et ainsi les propriétés électriques de la varistance (non-linéarité, tenue énergétique, stabilité sous contrainte électrique). Des essais d'homologation ont été menés par un laboratoire certifié selon un protocole défini par la norme (choc de grande amplitude 100kA, série de chocs de longue durée 1200A-2ms). Enfin un travail a été mené dans le but d'optimiser la stabilité des varistances placées sous contrainte électrique. Il a abouti à la mise en place d'une nouvelle formulation permettant à la fois une importante capacité de dissipation de l'énergie induite et un coefficient de non-linéarité élevé.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Guillemet-Fritsch, Sophie
Estournès, Claude
Ecole doctorale:Sciences de la matière (SdM)
laboratoire/Unité de recherche :Centre Interuniversitaire de Recherche et d'Ingénierie des MATériaux (CIRIMAT), UMR 5085
Mots-clés libres :Varistance - Tenue énergétique - Surtension - Non linéarité - Frittage - Oxyde de zinc
Sujets :Sciences des matériaux
Déposé le :17 Oct 2019 11:26