LogoLogo

Balea, Laura. Comportement des matériaux composites à renforts tricotés élaborés par injection de résine

Balea, Laura (2011). Comportement des matériaux composites à renforts tricotés élaborés par injection de résine.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
5Mb

Résumé en francais

Les textiles tricotés présentent un grand intérêt pour le renforcement de composites et notamment pour la mise en œuvre de pièces de formes complexes, cependant, l'orientation non alignée des fibres confère au composite des propriétés mécaniques limitées. L'amélioration de ces propriétés nécessite une optimisation de la contexture fibreuse. Dans ce contexte, le travail de thèse vise à étudier le comportement des composites à renforts tricotés et le mettre en relation avec l'architecture du tricot, la nature de la fibre et le comportement du textile sec. Dans un premier temps, le comportement des tricots secs a été étudié en fonction de leur architecture et de la nature de la fibre (verre, basalte et carbone) en se consacrant d'abord aux contextures de référence (cote et jersey), puis en insérant des mèches non tricotés dans la rangée du jersey. Dans une seconde phase, des composites renforcés de ces même contextures ont été élaborés par injection de résine et soumis à des essais de traction. La stéréo-corrélation d'images a été utilisée pour mettre en évidence l'hétérogénéité des déformations due au renfort fibreux et pour expliquer les différences de comportement en fonction de la direction de sollicitation. L'endommagement a été étudié par l'observation des faciès de rupture. Dans une dernière phase, une modélisation semi-analytique du comportement des tricots jersey secs basée sur la théorie de l'élasticité permet d'obtenir un modèle géométrique de la maille jersey quel que soit l'état de déformation du tricot. L'orientation des fibres calculée est utilisée pour alimenter un modèle d'estimation des propriétés élastiques des composites basé sur le principe d'homogénéisation. Les résultats sont comparés avec l'expérience et montrent une bonne corrélation. Ce modèle permet en outre de prendre en compte la présence des mèches insérées dans la rangée du jersey ainsi qu'une prétension initiale du renfort avant mise en œuvre et ainsi, de définir une architecture du renfort optimisée pour améliorer les propriétés du composite.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Bernhart, Gérard
Ecole doctorale:Mécanique, énergétique, génie civil, procédés (MEGeP)
laboratoire/Unité de recherche :Institut Clément Ader (ICA-Albi)
Mots-clés libres :Matériaux composites - Renforts tricotés - Comportement mécanique - Essais de traction - Modélisation analytique - Méthodes d'homogénéisation
Sujets :Sciences des matériaux
Déposé le :05 Nov 2019 08:34