LogoLogo

Mounié, Michaël. Les évaluations économiques en population dans les prises en charge des cancers : évaluation des coûts des lymphomes et de la leucémie myéloïde chronique

Mounié, Michaël (2019). Les évaluations économiques en population dans les prises en charge des cancers : évaluation des coûts des lymphomes et de la leucémie myéloïde chronique.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
2399Kb

Résumé en francais

Le système de soin français rencontre des difficultés de financement des dépenses de santé qui placent les décideurs face à des contraintes budgétaires rendant nécessaire la priorisation des stratégies en termes de santé publique. Dans un tel contexte, les évaluations économiques des stratégies médicales, et notamment les Evaluations Médico-Economiques (EME), peuvent aider à une allocation optimale des ressources. La cancérologie notamment n'échappe pas à cette problématique. Elle constitue un enjeu national en santé de par la forte prévalence, mortalité et le caractère onéreux de ses traitements. De plus, les constantes évolutions des prises en charges des pathologies cancéreuses, parallèlement aux moyens accrus qu'elles consomment, prodiguent une importance primordiale aux évaluations économiques dans ce domaine. Les hémopathies malignes sont directement concernées par ces questions avec des avancées thérapeutiques majeures réalisées ces dernières années notamment dans la Leucémie Myéloïde Chronique (LMC), la leucémie lymphoïde, les lymphomes et les myélomes. Les EME des prises en charge des pathologies cancéreuses sont généralement issues d'Essais Cliniques Randomisés (ECR) sur des populations sélectionnées, sur-contrôlées et centrées sur un traitement spécifique. L'approche en population basée sur des données d'observations est alors intéressante car elle permet la production de résultats reflétant les pratiques réelles. L'accès désormais facilité aux bases de données médico-administratives nationales du SNDS offre des possibilités intéressantes au regard de cet enjeu. Néanmoins, sans la rigueur méthodologique des ECR, l'information contenue dans les bases est dite "imparfaite", et le recours à la modélisation statistique est essentiel afin de structurer et d'appréhender au mieux l'information contenue dans les données. Différents modèles théoriques existent et peuvent être transposés aux problématiques des évaluations économiques des stratégies de soins des pathologies cancéreuses. La connaissance des hypothèses sous-jacentes à ces modèles permet l'usage des plus pertinents le cas échéant et ainsi l'obtention de résultats approchant au mieux la réalité. Réalisée dans le cadre du programme de recherche CAPTOR (Cancer Pharmacology of Toulouse-Oncopole and Region) sur les médicaments anti-cancéreux, cette thèse avait pour objectifs de décrire et d'analyser les coûts des lymphomes et de la LMC en France. Les travaux effectués ont permis de mettre en évidence les différents postes de dépenses dans la prise en charge des lymphomes selon les pathologies considérées et d'identifier où des économies potentielles peuvent être réalisées. De plus, les recherches mises en œuvre ont permis une première description des coûts de la prise en charge de la LMC en France, de ces inducteurs de coûts et des variations dues aux différents traitements dispensés. Ces travaux mettent en avant le potentiel et l'importance d'utiliser les bases du SNDS pour l'évaluation économique des pathologies en France tout en utilisant des modèles adaptés aux problématiques soulevées.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Molinier, Laurent
Savy, Nicolas
Ecole doctorale:Mathématiques, informatique, télécommunications de Toulouse (MITT)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire d'Epidémiologie et analyses en santé publique : risques, maladies chroniques et handicaps (LEASP), UMR 1027
Mots-clés libres :Evaluation économique en santé - Hémopathie maligne - Modélisation - Bases de données médico-administratives - Approche populationnelle
Sujets :Mathématiques
Déposé le :21 Nov 2019 15:40