LogoLogo

Jonin, Pierre-Yves. Prior knowledge contribution to declarative learning. A study in amnesia, aging and Alzheimer's disease

Jonin, Pierre-Yves (2019). Prior knowledge contribution to declarative learning. A study in amnesia, aging and Alzheimer's disease.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
6Mb

Résumé en francais

L'étude expérimentale de la mémoire humaine a connu deux moments historiques dans les soixante dernières années. 1957 marque la découverte du rôle du lobe temporal interne bilatéral dans l'apprentissage conscient, déclaratif. 1997 marque la découverte de deux systèmes de mémoire déclarative, épisodique et sémantique. Ces découvertes résultent d'études de cas en neuropsychologie. Cette thèse s'inscrit dans la tradition neuropsychologique: sa genèse doit tout à un patient souffrant d'une forme atypique d'amnésie développementale, le patient KA. Son point de départ est une étude de cas approfondie, avec deux résultats surprenants. Malgré une amnésie sévère, KA dispose de connaissances sémantiques exceptionnelles. Par ailleurs, il montre des capacités préservées d'apprentissage explicite, mais uniquement pour des stimuli concrets, pas abstraits. En conséquence, cette thèse a exploré deux pistes de recherche. Premièrement, nous avons caractérisé les processus préservés d'apprentissage déclaratif et l'anatomie cérébrale chez ce patient. Deuxièmement, nous avons étudié le rôle des connaissances préalables dans l'apprentissage: comment ce que l'on sait influence ce dont nous nous souvenons ? Une première série d'expériences montre chez ce patient une atteinte sévère et sélective de l'ensemble du système hippocampique, alors que les structures sous- hippocampiques (cortex entorhinal, périrhinal et parahippocampique) sont préservées. Malgré une amnésie épisodique sévère, nous montrons des connaissances sémantiques supranormales et des aptitudes d'apprentissage explicite rapide. Ces aptitudes sont toutefois restreintes aux stimuli associés à des connaissances préalables. Une seconde série d'expériences explore l'hypothèse selon laquelle les connaissances préalables facilitent l'apprentissage en mémoire déclarative, même dans les situations où le lobe temporal interne est fragilisé, comme dans le vieillissement, ou lésé, comme chez le patient KA ou dans la maladie d'Alzheimer. Nos résultats suggèrent l'existence de processus d'apprentissage rapide en mémoire déclarative, indépendants du système hippocampique et sensibles à la présence de représentations préexistantes. Ces processus semblent affectés par la maladie d'Alzheimer, et ce en lien avec un défaut d'activité des régions sous-hippocampiques antérieures. A l'inverse, les sujets âgés sains peuvent utiliser les connaissances préalables et pourraient ainsi compenser le déclin de la mémoire associative. Ce travail s'accorde avec les modèles postulant une dissociation fonctionnelle au sein du lobe temporal interne pour l'apprentissage déclaratif. Il soutient les propositions neurocognitives et computationnelles récentes, suggérant une voie d'apprentissage néocortical rapide mobilisable dans certaines circonstances. Il met en exergue la dynamique des apprentissages en mémoire déclarative et notamment l'intrication fondamentale entre "savoir" et "se souvenir". Ce que je sais a un impact profond sur ce dont je vais me souvenir. Cette thèse permet d'envisager de nouveaux outils cognitifs pour le diagnostic de la maladie d'Alzheimer. De plus, il semble que des lésions temporales internes auront un impact distinct sur l'apprentissage selon le statut des informations à mémoriser en mémoire à long terme, offrant un regard nouveau sur les effets stimulus-dépendants dans l'amnésie. Une considération approfondie des connaissances préalables associées au contenu de nos expériences, et leur caractérisation détaillée, est requise pour affiner les modèles de la mémoire déclarative. Ces résultats apportent de nouvelles pistes de recherche quant aux circonstances épargnant l'apprentissage, notamment associatif, lors du vieillissement. Plus généralement, ils contribuent à la compréhension des déterminants d'un apprentissage réussi, en mettant l'accent sur les recouvrements entre processus de récupération et d'acquisition. Des applications potentielles en découlent dans le domaine éducatif.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Barbeau, Emmanuel J.
Barillot, Christian
Ecole doctorale:Comportement, langages, éducation, socialisation, cognition (CLESCO)
laboratoire/Unité de recherche :Centre de Recherche Cerveau et Cognition (CERCO), UMR 5549 ; Institut de Recherche en Informatique et Systèmes Aléatoires (IRISA), UMR 6074
Mots-clés libres :Apprentissage - Connaissance - Mémoire déclarative - Mémoire de reconnaissance - Amnésie - Familiarité
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :15 Jan 2020 09:09