LogoLogo

Erbland, Guillaume. Synthèse d'engrenages moléculaires

Erbland, Guillaume (2019). Synthèse d'engrenages moléculaires.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
9Mb

Résumé en francais

Dans le domaine des machines moléculaires, récompensé en 2016 par un prix Nobel, des progrès considérables ont été réalisés. De multiples exemples de machine moléculaire capable de fournir un mouvement contrôlable via une source d'énergie chimique, lumineuse ou électrique ont été rapporté. Dans notre groupe, un moteur ayant un mouvement unidirectionnel et réversible a été synthétisé. Ce moteur est un complexe de ruthénium(II) dont la rotation de la partie mobile, le rotor, est contrôlée par la pointe d'un microscope à effet tunnel. Ce moteur pose de nouvelle questions : somme nous capable de transférer ce mouvement vers d'autres molécules ? S'il a lieu, qu'elle est la limite du transfert de mouvement ? Qu'elles sont les prérequis pour un transfert de mouvement ? Cette thèse s'inscrit à la suite de la démonstration du contrôle de la rotation d'un moteur moléculaire. Afin de trouver des réponses à ces nouvelles questions toute une série d'engrenage moléculaire a été synthétisé, intégrant le design du moteur moléculaire déjà étudié dans l'équipe, et comportant des pâles 1D ou 2D. Cette thèse décrit dans un premier temps l'optimisation et la synthèse des différents précurseurs pentabromé et pentaiodé ainsi que les résultats de l'observation du précurseur pentabromé en microscopie à effet tunnel. Les chapitres suivant seront consacrés à l'optimisation des conditions de couplages (Suzuki, Sonogashira, ...), au couplage menant aux engrenages symétriques 1D fonctionnalisés avec des ferrocènes ou des groupements aryles et au couplage menant aux engrenages 2D fonctionnalisés avec des groupements carbazoles, BODIPY ou encore porphyrines. On discutera également de la structure élucidée par rayon X d'un engrenage symétrique 1D. Le dernier chapitre présente sur la synthèse d'engrenages dissymétrique pour prouver la rotation en microscopie à effet tunnel.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Rapenne, Gwénaël
Kammerer, Claire
Ecole doctorale:Sciences de la matière (SdM)
laboratoire/Unité de recherche :Centre d'Elaboration de Matériaux et d'Etudes Structurales (CEMES), UPR 8011
Mots-clés libres :Moteur moléculaire - Ruthénium(II) - Scorpionate - Carbazole - BODIPY - Porphyrine
Sujets :Chimie
Déposé le :17 Jan 2020 18:40