LogoLogo

Cohen, Sarah. Le rôle de senataxine dans la résolution des hybrides ARN: ADN aux cassures double brins de l'ADN

Cohen, Sarah (2019). Le rôle de senataxine dans la résolution des hybrides ARN: ADN aux cassures double brins de l'ADN.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
4Mb

Résumé en francais

Les gènes transcriptionellement actifs peuvent être la source de l'instabilité du génome via de nombreux mécanismes. Ces gènes sont caractérisés par la formation de structures secondaires telles que les hybrides ADN : ARN. Ils se forment lorsque l'ARN sortant l'ARN polymérase II s'hybride au simple brin d'ADN. De nombreuses études ont montrées que l'accumulation de ces hybrides peut mener à la création de dommages à l'ADN. Parmi ces dommages, les Cassures Double Brins (CDB) sont les plus dangereuses pour la cellule puisqu'elles peuvent produire des mutations et des réarrangements chromosomiques. Il existe deux mécanismes de réparation majeurs dans la cellule : la Jonction Non-Homologue des Extrémités (NHEJ) et la Recombinaison Homologue (HR). Mon équipe a récemment montré que les CDB localisées dans les gènes transcrits sont préférentiellement réparés par HR. De plus, de nombreuses études ont montrées une interaction entre transcription et réparation des CDB. Au vue de ces résultats, nous avons donc émis l'hypothèse que les gènes transcriptionellement actifs pourraient être réparés par un mécanisme spécifique nécessitant l'activité de protéines associées à la transcription : "Réparation couplée à la transcription". Durant ma thèse, je me suis intéressée au rôle de deux protéines dans la réparation des régions transcrites en utilisant la lignée cellulaire DIvA (DSB Induction via AsiSI) qui permet l'induction de cassures annotées sur tout le génome. Premièrement, nous avons montré que la réparation des CDB dans des loci transcrits nécessitent une hélicase ADN : ARN connue : sénataxine (SETX). Après induction d'une cassure dans un gène, SETX est recrutée ce qui permet la résolution d'hybride ADN : ARN (cartographié par DRIP-seq). Nous avons aussi montré que SETX permet le recrutement de RAD51 et limite les jonctions illégitimes des CDB et par conséquent promeut la survie des cellules après induction des cassures. Cette étude montre que les CDB dans les loci transcrits requièrent la résolution spécifique des hybrides ADN : ARN par SETX pour permettre une réparation précise et est absolument indispensable pour la survie cellulaire. Deuxièmement, nous avons montré une interaction entre SETX et Bloom (BLM) une G4 DNA hélicase dans la réparation des CDB dans les régions transcrites. Nous avons montré que BLM est aussi recrutée au CDB dans les loci transcrits où elle est nécessaire à la résection et à la fidélité de réparation. De façon importante, nous avons montré que la déplétion de BLM restaure le défaut de survie cellulaire observé dans les cellules déplétées pour SETX après induction des CDB. La déplétion d'autres hélicases G4 (RTEL1, FANCJ) promeut aussi la survie des cellules déplétées pour SETX après dommages. Ces résultats suggèrent une interaction entre les hélicases G4 et la résolution des hybrides ADN : ARN dans la réparation des gènes actifs. En conclusion, ces études permettent une meilleure compréhension de la spécificité de la réparation des régions transcrites du génome, et notamment l'identification de protéines impliquées dans la "Réparation couplée à la Transcription".

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Legube, Gaëlle
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire de Biologie Cellulaire et Moléculaire du Contrôle de la Prolifération (LBCMCP), UMR 5088
Mots-clés libres :ADN - Cassures double-brins - Hybrides ARN: ADN - Résolution - Senataxine
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :29 Jan 2020 09:15