LogoLogo

Abou Moussa, Wafaa. Prototypage moyenne fidélité incrémental et basé sur la simulation des systèmes interactifs mixtes

Abou Moussa, Wafaa (2008). Prototypage moyenne fidélité incrémental et basé sur la simulation des systèmes interactifs mixtes.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
4Mb

Résumé en francais

Les systèmes interactifs mixtes s'appuient sur l'utilisation d'objets de l'environnement physique de l'utilisateur comme support à l'interaction de cet utilisateur avec le système. En alliant les capacités de traitement des systèmes informatiques aux capacités de l'utilisateur à interagir de façon intuitive avec son environnement physique, ces systèmes proposent des solutions nouvelles à des problèmes divers et variés. L'émergence de ces nouvelles situations d'interaction intégrées dans l'environnement d'activité de l'utilisateur, conduit cependant à des problématiques de conception et de réalisation particulières. Les approches existantes de développement sont souvent partagées entre l'optimisation des couches logicielles et des processus de développement d'une part, et l'amélioration de l'utilisabilité des systèmes de l'autre. Ces deux visions mènent souvent à des processus de développement incompatibles et divergents, faisant intervenir de grandes variations d'expertises. Indépendamment de la méthodologie choisie, l'évaluation des systèmes et de l'interaction de l'utilisateur s'appuie souvent sur le prototypage de solutions intermédiaires. Les méthodes de prototypage de basse et de haute fidélité appliquées aux systèmes interactifs classiques se révèlent alors inadaptées aux environnements associant numérique et physique. Cette thèse propose un prototypage des systèmes interactifs basé sur la simulation de l'environnement et de l'interaction dans un environnement de réalité virtuelle. Le prototypage par simulation proposé est évolutif, et permet un passage incrémental entre les systèmes simulés et leurs réalisations finales. Nos travaux proposent alors un certain nombre de services de simulation et d'interaction adaptés au prototypage incrémental, ainsi qu'un espace de modélisation qui permet la conduite d'un processus de prototypage et de développement dirigé par les modèles. Ce processus permet l'intégration des différentes variations d'expertise. Deux cas d'études nous serviront à illustrer la méthodologie adoptée ainsi que les différents outils utilisés.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Jessel, Jean-Pierre
Ecole doctorale:Mathématiques, informatique, télécommunications de Toulouse (MITT)
laboratoire/Unité de recherche :Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (IRIT), UMR 5505
Mots-clés libres :Simulation-based prototyping - incremental evolution - model-driven development
Sujets :Informatique
Déposé le :23 Jul 2009 15:58