LogoLogo

Guerrier, Laura. Substrats cognitifs et neuronaux de l'anosognosie dans la maladie d'Alzheimer typique et atypique : étude en neuropsychologie et imagerie multimodale

Guerrier, Laura (2019). Substrats cognitifs et neuronaux de l'anosognosie dans la maladie d'Alzheimer typique et atypique : étude en neuropsychologie et imagerie multimodale.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
10Mb

Résumé en francais

La non-conscience de ses propres symptômes est un phénomène fréquemment retrouvé dans la maladie d'Alzheimer (MA). Ce phénomène appelé anosognosie, principalement reporté dans la forme typique de la MA, implique une absence de conscience de ses propres difficultés cognitives pouvant conduire d'une part, à des situations de mise en danger de la part du patient, et d'autre part, à un retard de diagnostic. L'origine de ce phénomène étant encore débattue, trois études se sont ici portées sur l'étude des substrats cognitifs et neuronaux de ce phénomène dans la forme typique de la maladie d'Alzheimer. Les investigations menées en imagerie structurelle et métabolique ont pu mettre en évidence une altération du cortex cingulaire antérieur dorsal en lien avec ce phénomène d'anosognosie. L'étude fonctionnelle a, quant à elle, pu mettre en évidence une diminution de la connectivité entre le précunéus et le cortex cingulaire antérieur prégénual. Ces régions clés du réseau par défaut permettent la mise à jour du soi, maintenant ainsi un sentiment de continuité au cours du temps. Au sein d'une quatrième étude, le lien entre la méconnaissance des troubles et le retard de diagnostic a été investigué dans l'atrophie corticale postérieure. Nous avons ainsi pu mettre en évidence que la plainte visuelle et gestuelle émise par le patient ne serait pas le reflet exact de ses déficits, tant sur le plan cognitif que sur le plan métabolique. Il semblerait que dans cette forme atypique de la maladie d'Alzheimer, les patients aient également des difficultés à caractériser pleinement leurs déficits.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Pariente, Jérémie
Péran, Patrice
Ecole doctorale:Comportement, langages, éducation, socialisation, cognition (CLESCO)
laboratoire/Unité de recherche :Toulouse Neurolmaging Center ToNIC, UMR 1214
Mots-clés libres :Anosognosie - Imagerie multimodale - Neuropsychologie - Métacognition - Maladie d'Alzheimer - Atrophie corticale postérieure
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :27 Feb 2020 10:01