LogoLogo

Youssef, Wael Farid. Instanciation d'un schéma de description textuel de scènes de vidéo surveillance

Youssef, Wael Farid (2019). Instanciation d'un schéma de description textuel de scènes de vidéo surveillance.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
10Mb

Résumé en francais

Les systèmes de vidéosurveillance sont des outils importants pour les agences chargées de l'application de la loi dans la lutte contre la criminalité. Les chambres de contrôle de la vidéosurveillance ont deux fonctions principales : surveiller en direct les zones de surveillance et résoudre les infractions en enquêtant les archives. Pour soutenir ces tâches difficiles, plusieurs solutions significatives issues des domaines de la recherche et du marché ont été proposées. Cependant, le manque de modèles génériques et précis pour la représentation du contenu vidéo fait de la construction d'un système intelligent et automatisé capable d'analyser et de décrire des vidéos une tâche ardue. De plus, le domaine d'application montre toujours un écart important entre le domaine de la recherche et les besoins réels, ainsi qu'un manque entre ces besoins réels et les outils d'analyse vidéo dans le marché. Par conséquence, jusqu'à présent dans les systèmes de surveillance conventionnels, la surveillance en direct et la recherche dans des archives reposent principalement sur des opérateurs humains. Cette thèse propose une nouvelle approche pour la description textuelle de contenus importants dans des scènes de vidéosurveillance, basée sur une nouvelle "ontologie VSSD" générique, sans contexte, centrée sur les interactions entre deux objets. L'ontologie proposée est générique, flexible et extensible, dédiée à la description de scènes de vidéosurveillance. Tout en analysant les différentes scènes vidéo, notre approche introduit de nombreux nouveaux concepts et méthodes concernant la médiation et l'action distante, la description synthétique, ainsi qu'une nouvelle façon de segmenter la vidéo et de classer les scènes. Nous introduisons une nouvelle méthode heuristique de distinction entre les objets déformables et non déformables dans les scènes. Nous proposons également des caractéristiques importantes pour une meilleure classification des interactions entre les objets vidéo, basée sur l'apprentissage, et une meilleure description. Ces caractéristiques, si elles sont utilisées comme paramètres clés dans les outils d'analyse vidéo, sont bien adaptées pour aider les opérateurs de systèmes de surveillance à travers des générations d'alertes, et une recherche intelligente. De plus, nos sorties système peuvent prendre en charge les rapports d'incidents de police, selon les besoins des enquêteurs, avec de nombreux types de descriptions textuelles automatiques basées sur de nouveaux schémas ou modèles, bien structurés et basés sur des règles. Enfin, dans cette thèse, de nombreuses propositions importantes ont été faites, s'appuyant sur l'expérience pratique, pour réduire les écarts existants entre les besoins des opérateurs de systèmes de surveillance d'un côté, le domaine de la recherche et le domaine commercial (de l'industrie) de l'autre côté. Ces propositions engagent le domaine de la recherche et le domaine pratique, en particulier au niveau du développement futur des produits intelligents d'analyse de vidéos et de l'intégration avec d'autres systèmes. Certaines de ces propositions sont novatrices mais simples à appliquer, ce qui peut apporter d'importants avantages et optimiser l'utilisation par les opérateurs de systèmes de surveillance lors du suivi en direct, de l'enquête et de l'analyse des crimes.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Joly, Philippe
Haidar, Siba
Ecole doctorale:Mathématiques, informatique, télécommunications de Toulouse (MITT)
laboratoire/Unité de recherche :Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (IRIT), UMR 5505
Mots-clés libres :Analyse vidéo - Police scientifique
Sujets :Informatique
Déposé le :17 Sep 2020 13:12