LogoLogo

Belot, Audrey. Régulation du métabolisme du fer et nouvelles stratégies thérapeutiques

Belot, Audrey (2020). Régulation du métabolisme du fer et nouvelles stratégies thérapeutiques.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
6Mb

Résumé en francais

Le métabolisme du fer est un paradoxe, il est à la fois essentiel pour les êtres vivants mais délétère lorsqu'il est présent en excès. L'équilibre martial est maintenu par l'hepcidine, une hormone produite par le foie. La matriptase-2 est un inhibiteur de l'hepcidine. L'absence de matriptase-2 provoque la maladie IRIDA, caractérisée par une carence en fer et une anémie sévère. Dans cette étude, nous avons montré chez la souris, qu'une molécule supprimant l'hepcidine corrige l'anémie et la carence en fer lors de l'IRIDA. Ainsi, cette molécule pourrait être utilisée en thérapie. Dans ce travail, je me suis aussi intéressée au rôle du fer lors de la stéatose hépatique qui peut évoluer dans certain cas vers un stade plus sévère pour lequel aucun traitement existe. J'ai montré que l'hepcidine est augmentée dans cette maladie, piégeant le fer dans le foie, et pourrait, ainsi, constituer un facteur aggravant. La caractérisation de cette dérégulation m'a permis d'identifier une nouvelle cible thérapeutique prometteuse qui pourrait empêcher l'aggravation de cette maladie.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Meynard, Delphine
Coppin, Hélène
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Institut de recherche en santé digestive (IRSD), INSERM U1220
Mots-clés libres :Fer - Hepcidine - NAFLD - NASH - Matriptase-2 - IRIDA
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :02 Oct 2020 14:23