LogoLogo

Batista, Manon. Métabolisme de l'ARN chez les archées : dialogue entre l'hélicase à ARN ASH-Ski2, l'exoribonucléase 5'- 3' aRNase J et l'exosome 3'- 5' à ARN, à proximité du ribosome

Batista, Manon (2020). Métabolisme de l'ARN chez les archées : dialogue entre l'hélicase à ARN ASH-Ski2, l'exoribonucléase 5'- 3' aRNase J et l'exosome 3'- 5' à ARN, à proximité du ribosome.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
8Mb

Résumé en francais

La compréhension du métabolisme de l'ARN, c'est-à-dire tout événement du cycle de la vie des molécules d'ARN, de leur synthèse à leur dégradation, est fondamentale. Ces mécanismes permettent aux cellules de s'adapter rapidement à un environnement variable. Bien que de nombreuses voies de régulation aient été établies chez les eucaryotes et les bactéries, ces processus ont été peu examinés chez les archées. Malgré les informations fragmentaires disponibles sur les protéines qui assurent la maturation et la dégradation des ARN, de nombreuses questions demeurent en suspens et les voies métaboliques de l'ARN dans les cellules d'archées restent, pour la plupart, à découvrir. Les archées sont considérées comme formant un domaine du vivant singulier, distinct des eucaryotes et des bactéries, qui est désormais considéré comme constituant des modèles d'une importance universelle pour l'étude des mécanismes moléculaires conservés. L'équipe d'accueil "RNA biology of Archaea" développe un domaine de recherche innovant pour identifier les machines moléculaires et les enzymes impliquées dans le métabolisme de l'ARN chez les Archées. Ainsi les ribonucléases (RNases) de type ß-CASP ont été identifiées comme des enzymes ubiquitaires chez les Archées. Dans ce contexte le travail de thèse a consisté (i) à répertorier les familles de RNases (structures et fonction) connues chez les Archées pour la rédaction d'une revue (Clouet-d'Orval et al 2018) et (ii) à identifier et caractériser les partenaires protéiques de l'exoRNase 5'-3' de la famille ß-CASP, aRNase J, chez les Thermococcales. Les résultats obtenus, par des approches de protéomiques, biochimiques et enzymatiques, montrent que la aRNase J est engagée spécifiquement avec l'hélicase ASH-Ski2 et l'exosome à ARN à proximité du ribosome (résultats publiés : Phung et al NAR 2020) et que le partenaire ASH-Ski2 est une hélicase à ARN, avec une polarité 3'- 5' dont l'activité prépondérante est l'assemblage de brins (annealing) (rédaction en cours : Batista et al, en préparation). L'ensemble des données obtenues qui sont confortées par des approches phylogénomiques, offrent de nouvelles perspectives quant à l'identification de nouvelles machineries moléculaires impliquées dans le métabolisme de l'ARN chez les Archées.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Clouet-d'Orval, Béatrice
Guillet, Valérie
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire de Microbiologie et Génétique Moléculaires (LMGM), UMR 5100
Mots-clés libres :Archées - Métabolisme de l'ARN - Hélicase - Exoribonucléase
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :12 Feb 2021 15:06