LogoLogo

Gonzaga de Resende, Valdirene. Synthesis and characterization of Fe-containing oxide powders and carbon nanotube-Fe-oxide nanocomposites

Gonzaga de Resende, Valdirene (2009) Synthesis and characterization of Fe-containing oxide powders and carbon nanotube-Fe-oxide nanocomposites.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
11Mb

Résumé en francais

Les nanotubes de carbone (NTC), très petits, creux et monodimensionnels, sont très étudiés du fait de leurs excellentes propriétés thermiques, électriques et mécaniques. Les buts de cette thèse étaient premièrement de préparer des poudres et mousses de solutions solides Fe/Al2O3 et des poudres Fe/Al6Si2O13, servant comme matériaux catalytiques pour la synthèse de nanocomposites NTC-Fe-oxyde, et deuxièmement de faire une étude approfondie de tous ces matériaux par spectroscopie Mössbauer du 57Fe et de corréler les résultats avec ceux issus d'autres techniques, de manière à obtenir des informations sur la formation des NTC, la stabilité thermique et la composition de surface des nanocomposites. L'intérêt d'utiliser la spectroscopie Mössbauer réside dans le fait que l'identification et la quantification des différentes phases contenant du fer peut être réalisée avec précision. De plus, cette technique permet de déterminer l'état d'oxydation du fer, permettant ainsi de connaître le degré de réduction de la solution solide. La combinaison de l'Integral Low-Energy Electron Mössbauer Spectroscopy avec la spectroscopie Mössbauer en transmission a permis d'apporter beaucoup d'informations utiles à la compréhension des relations entre le matériau catalytique de départ, la localisation dans les nanocomposites des espèces réduites du fer (a-Fe, Fe3C et gamma-Fe-C) et les NTC. D'anciennes hypothèses expliquant comment ces espèces sont reliées à la formation des NTC ont pu être affinées : il a été montré que les particules de gamma-Fe-C ne sont pas forcément de toutes petites nanoparticules et que les particules actives pour la formation des NTC ne sont pas toujours détectées comme Fe3C

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Laurent, Christophe
De Grave, Eddy
Ecole doctorale:Sciences de la matière (SdM)
laboratoire/Unité de recherche :Centre Interuniversitaire de Recherche et d'Ingénierie des MATériaux (CIRIMAT), UMR 5085
Mots-clés libres :Nanotubes de carbone - Mullite - Spectroscopie Mössbauer - Solutions solides oxydes - Oxinate - Dépôt catalytique en phase vapeur - Alumine - Microscopie électronique
Sujets :Sciences des matériaux
Déposé le :09 Oct 2009 17:29