LogoLogo

Apert, Cécile. L'IL-2 et l'IL-15 façonnent le développement thymique des lymphocytes T régulateurs

Apert, Cécile (2019). L'IL-2 et l'IL-15 façonnent le développement thymique des lymphocytes T régulateurs.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
8Mb

Résumé en francais

Les lymphocytes T régulateurs exprimant le facteur de transcription Foxp3 (Treg) jouent un rôle majeur dans le contrôle des différents types des réponses immunitaires. Leur rôle est crucial puisqu'une absence totale de Treg chez la souris ou chez l'humain entraîne des pathologies auto-immunes létales, respectivement Scurfy and IPEX. Les Tregs sont également impliqués dans d'autres processus tels que la réparation tissulaire, le contrôle des inflammations chroniques et la tolérance fœto-maternelle et présentent de ce fait une hétérogénéité fonctionnelle. Certaines de ces spécifications fonctionnelles sont acquises en périphérie mais des données de la littérature suggèrent qu'une hétérogénéité des Tregs apparaît dès leur développement dans le thymus. Durant celui-ci, les précurseurs des Tregs interagissent avec des cellules stromales thymiques. Celles-ci expriment des complexes CMH:peptide reconnus par les précurseurs des Tregs grâce à leur récepteur à l'antigène, le TCR, et délivrent d'autres signaux, par exemple cytokiniques, nécessaires au développement des Tregs. Mon projet de thèse a visé à étudier les effets respectifs de deux interleukines, l'IL-2 et de l'IL-15, sur le développement des différentes sous-populations de Tregs. Après avoir confirmé l'importance quantitative de ces cytokines pour le développement des Tregs, nous nous sommes intéressés à l'aspect qualitatif de celui-ci. J'ai effectué des analyses de cytométrie et transcriptomiques (CITEseq) sur les Tregs en développement les plus matures afin de dresser l'inventaire détaillé des différentes sous-populations des Tregs thymiques. Mes résultats montrent une diversité fonctionnelle des Tregs en développement bien plus importante que celle rapportée dans la littérature. De plus, mes données suggèrent un besoin différent en IL-2 et IL-15 pour le développement des sous-populations de Tregs identifiées. Nos analyses par séquençage à haut débit du répertoire des TCR exprimé par les Tregs qui se développent en absence d'IL-2 ou d'IL-15, ont montré des répertoires partiellement différents des Tregs. Différentes sous-populations de Treg, avec des répertoires TCR et des besoins en cytokines distincts, se développent donc dans le thymus. A terme, la compréhension des implications exactes de ces sous-populations dans les différentes fonctions exercées par les Tregs permettra de les cibler dans le cadre du traitement de pathologies dans lesquelles le système immunitaire joue un rôle central, telles que les pathologies auto-immunes, l'inflammation chronique, le rejet des allogreffes et le cancer.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Van Meerwijk, Joost
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Centre de Physiopathologie de Toulouse-Purpan (CPTP), UMR 1043
Mots-clés libres :Immunologie - Thymus - Lymphocytes T régulateurs - Développement - Autoimmunité - Cytokines - Interleukine-2 - Interleukine-15
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :02 Sep 2021 16:33