LogoLogo

Lesne, Pierre. Plasticité phénotypique et déterminants physiologiques de la socialité chez les araignées

Lesne, Pierre (2015). Plasticité phénotypique et déterminants physiologiques de la socialité chez les araignées.

[img]PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Sciences de Toulouse) - Accès intranet - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
7Mb

Résumé en francais

L'existence de sociétés animales constitue l'un des phénomènes les plus remarquables du vivant. Comprendre les interactions assurant la cohésion sociale représente une des clés pour appréhender la complexité des mécanismes sous jacents à l'émergence de la socialité. La plasticité et la diversité des comportements sociaux exprimés par les araignées nous ont permis de développer différentes études visant à élucider l'influence des signaux de communication sur la nature des interactions sociales chez l'araignée solitaire Agelena labyrinthica. En trois chapitres, nous exposons une étude intégrée combinant physiologie, chimie et comportement. Cette thèse apporte des éléments essentiels pour la compréhension des interactions entre émission, perception et interprétation des indices et signaux de communication impliqués dans l'expression des interactions sociales. Ces résultats suggèrent l'existence d'une voie alternative de transition vers la socialité.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Jeanson, Raphaël
Trabalon, Marie
Ecole doctorale:Sciences écologiques, vétérinaires, agronomiques et bioingénieries (SEVAB)
laboratoire/Unité de recherche :Centre de Recherches sur la Cognition Animale (CRCA), UMR 5169
Mots-clés libres :Socialité - Communication - Araignées - Agelena labyrinthica - Lipides cuticulaires - Soie - Nutrition - Plasticité phénotypique
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :01 Oct 2021 10:23