LogoLogo

Prat, Christine. Etude du rôle de la phosphoprotéine du Bornavirus dans la physiopathologie de l'infection

Prat, Christine (2009) Etude du rôle de la phosphoprotéine du Bornavirus dans la physiopathologie de l'infection.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
7Mb

Résumé en francais

Le Bornavirus (BDV) est un bon modèle d'étude de la physiopathologie des infections virales du système nerveux central (SNC). Il persiste dans les neurones du SNC de nombreuses espèces animales et induits des troubles comportementaux. Des travaux précédents ont montré que le BDV interférait avec la signalisation dépendante de la protéine kinase C (PKC), et suggérait un rôle de la phosphoprotéine P. Les objectifs de ce travail étaient d'analyser les propriétés électrophysiologiques de neurones infectés par le BDV, et de préciser le rôle de la P dans la perturbation de la signalisation et de l'activité neuronales associées à l'infection. Par l'étude de l'activité électrique de réseaux neuronaux, nous avons montré que le BDV bloquait spécifiquement la potentialisation à long terme du réseau neuronal. En analysant le phénotype de neurones infectés par des virus recombinants mutés, nous avons démontré le rôle de la P dans les troubles du fonctionnement neuronal associés au BDV.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Daniel, Dunia
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Centre de Physiopathologie de Toulouse-Purpan (CPTP), INSERM U563
Mots-clés libres :Bornavirus - système nerveux central - neurone - plasticité synaptique - micro-electrode array
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :13 Oct 2009 13:18