LogoLogo

Réjaud, Alexandre. Origine et diversité des Amphibiens d'Amazonie

Réjaud, Alexandre (2021). Origine et diversité des Amphibiens d'Amazonie.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
8Mb

Résumé en francais

Avec une surface de plus de six millions de kilomètres carrés, l'Amazonie abrite la plus grande forêt tropicale humide au monde, ainsi qu'une grande partie de la diversité terrestre. Cependant, les origines spatiales et temporelles de cette diversité demeurent mal comprises et nécessitent d'être plus étudiées pour identifier les causes de cette impressionnante diversification. Les amphibiens sont un groupe taxonomique particulièrement adapté à l'étude de la biogéographie historique en Amazonie car ils ont diversifié de manière importante dans la région et présentent d'importante variations d'utilisation de l'habitat ainsi que de capacités de dispersion entre groupes. Nous avons d'abord reconstruit l'histoire biogéographique du genre Allobates qui se rencontre principalement dans des forêts de terra-firme et pour lequel l'Amazonie de l'Ouest a joué un rôle important de source de diversification il y a entre 14 et 10 Millions d'années. Ce patron spatio-temporel coïncide avec une période marquée par la présence d'un système de méga-marécage qui recouvrait la plupart de l'Amazonie de l'Ouest il y a entre 23 et 10 Millions d'années. La décharge progressive de ce système marécageux a été suivie par une expansion des forêts de terra-firme en Amazonie de l'Ouest, une disponibilité en habitat favorable qui a probablement contribué à la diversification d'Allobates. Nos résultats suggèrent également que les rivières de l'Ouest Amazonien ont pu promouvoir la diversification au cours des 10 derniers Millions d'années en agissant comme une barrière semi-perméable à la dispersion, permettant la spéciation par dispersion suivie d'isolation géographique. Dans un second temps, nous avons reconstruit l'histoire biogéographique du groupe Pristimantis conspicillatus qui a diversifié de manière continue au cours du temps. Ce groupe présente un patron spatial de diversification particulier, avec quatre clades anciens ayant diversifié dans différentes aires simultanément, avec relativement peu d'évènements de dispersion comparé à Allobates. Ces importantes différences suggèrent que les espèces d'amphibiens ont des capacités de dispersion très variables qui sont probablement liées à leurs traits d'histoire de vie. Pour finir, nous avons comparé les histoires biogéographiques de six clades d'amphibiens partageant des temps d'origines comparables et qui sont représentatifs de la diversité Amazonienne en termes de taxonomie, de traits d'histoire de vie, d'utilisation de l'habitat et de type de reproduction. L'Amazonie de l'Ouest a été identifiée comme la principale source de diversification pour les amphibiens Amazonien, bien qu'elle ne se soit comportée comme tel qu'à partir d'il y a 10 Millions d'années pour les groupes présentant de l'adaptabilité dans la disponibilité de l'habitat ; et seulement entre il y a 10 et 5 Millions d'années pour les groupes conservatifs dans la disponibilité de l'habitat. Cela suggère que les groupes conservatifs dans la disponibilité de l'habitat remplissent la niche écologique plus rapidement que les espèces présentant de l'adaptativité, ce qui se traduit par des phases de diversification plus courtes. Nos résultats suggèrent également que les rivières agissent comme des barrières à la dispersion uniquement pour les groupes conservatifs dans l'utilisation de l'habitat. Nous tenons à souligner que ces résultats doivent être considérés avec prudence car ils ont été obtenus en étudiant une petite fraction de la diversité Amazonienne, ils apportent néanmoins de nouveaux éléments l'influence du conservatisme de niche sur les trajectoires évolutives en Amazonie, ce qui permettra peut-être d'inciter un plus grand effort de recherche sur cette thématique.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Fouquet, Antoine
Chave, Jérôme
Ecole doctorale:Sciences écologiques, vétérinaires, agronomiques et bioingénieries (SEVAB)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire Évolution et Diversité Biologique (EDB), UMR 5174
Mots-clés libres :Amazonie - Amphibiens - Biogéographie historique - Phylogénie - Délimitation moléculaire - Conservatisme de niche
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :16 Feb 2022 12:34