LogoLogo

Rusidze, Mariam. Dissection of nuclear and membrane actions of estrogen receptor ERalpha in murine reproduction: placental vascular physiology and ovarian function

Rusidze, Mariam (2021). Dissection of nuclear and membrane actions of estrogen receptor ERalpha in murine reproduction: placental vascular physiology and ovarian function.

[img]PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Sciences de Toulouse) - Accès intranet - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
14Mb

Résumé en francais

Les œstrogènes et en particulier le 17ß-oestradiol (E2) sont des hormones sexuelles qui sont largement impliquées dans le développement des organes sexuels, ovulation and fertilité via le récepteur aux œstrogènes ERalpha. De plus, ils jouent un rôle majeur dans la vascularisation placentaire, ainsi que dans le contrôle de la circulation sanguine au cours de grossesse. ERalpha agit comme un facteur de transcription via ses fonctions d'activation AF1 et AF2 pour activer la transcription des gènes cibles. Outre ces actions nucléaires, une fraction du récepteur des oestrogènes ERalpha peut se localiser à la membrane plasmique, suite à la palmitoylation de la cystéine 451 du récepteur. Cette sous-population membranaire du ERalpha entraîne des cascades de signalisation rapides via l'activation de kinases, qui induisent la phosphorylation du ERalpha nucléaire pour moduler l'expression des différents gènes. L'objectif de ma thèse de doctorat était d'étudier la contribution respective des effets nucléaires et membranaires du ERalpha au cours de la reproduction chez la souris. Pour ce faire, nous avons utilisé deux modèles des souris transgéniques : (1) le modèle C451A-ERalpha, spécifiquement invalidé pour les effets membranaires par la mutation du site de palmitoylation (C451) qui permet l'adressage membranaire, et (2) la souris ERalpha-AF2° invalidée pour la fonction d'activation AF2, conduisant à une perte sélective des effets nucléaires d'ERalpha. Ainsi, en utilisant la souris C451A-ERalpha, nous démontrons pour la première fois le rôle spécifique des effets membranaires du ERalpha dans le remodelage des artères spiralés au cours de la placentation, ainsi que dans le contrôle endocrinien de la parturition chez la souris. De plus, par une procédure originale de transplantation ovarienne bilatérale entre la souris ERalpha-AF2° et la souris WT, nous avons mis en évidence le rôle spécifique de la fonction nucléaire d'ERalpha dans la folliculogenèse et la biosynthèse des hormones stéroïdiennes chez la souris. L'ensemble des résultats présentés contribue à une meilleure compréhension des voies de signalisation ERalpha dans la biologie de la reproduction.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Lenfant, Françoise
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Institut des Maladies Métaboliques et Cardiovasculaires (I2MC), INSERM UMR 1048
Mots-clés libres :Récepteur des œstrogènes ERalpha - Effets nucléaire et membranaires - Expansion des trophoblasts - Remodelage des artères spiralés - Parturition - Syndrome des ovaires polykystiques
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :24 Feb 2022 10:45