LogoLogo

Lafages, Mickaël. Algorithms for enriched abstract argumentation frameworks for large-scale cases

Lafages, Mickaël (2021). Algorithms for enriched abstract argumentation frameworks for large-scale cases.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
1927Kb

Résumé en francais

La théorie de l'argumentation abstraite propose des méthodes pour représenter et traiter les informations potentiellement incohérentes, et pour en tirer des conclusions ou prendre des décisions. Une telle approche est dite abstraite car elle se concentre uniquement sur la manière dont les arguments s'influencent mutuellement et pas sur la constitution des arguments. Les arguments sont donc considérés comme des entités génériques qui interagissent positivement (relation de support) ou négativement (relation d'attaque) les unes avec les autres. Ce niveau d'abstraction permet de proposer des processus de raisonnement génériques qui peuvent être appliqués à toute définition ou formalisme concret des arguments. Le modèle de raisonnement basé sur l'argumentation est appliqué dans les systèmes multi-agents depuis des années. Le développement des techniques d'argumentation et de leur calcul est un point clé de ces applications. C'est la motivation même de mon travail : améliorer l'utilisation de l'argumentation abstraite en développant de meilleurs outils pour sa mise en oeuvre. De nombreux cadres d'argumentation et sémantiques associées ont été proposés dans la littérature pour améliorer l'expressivité de l'argumentation abstraite. Alors qu'un cadre donné spécifie la manière de représenter et d'exprimer un problème d'argumentation (types de relations entre les arguments, poids des attaques ou des arguments, relation d'ordre supérieur, etc.), une sémantique, pour un cadre d'argumentation spécifique, capture ce qui est une solution d'un problème d'argumentation, dans le sens de ce qui est acceptable. Dans mon travail, je me suis d'abord concentré sur la résolution efficace de certains problèmes d'argumentation qui sont exprimés dans le cadre d'argumentation classique et les sémantiques définis par Dung. Les sémantiques de Dung produisent des ensembles d'arguments conjointement acceptables, appelés extensions. Mon travail a conduit à la proposition d'un nouvel algorithme distribué et basé sur une technique de clustering pour calculer les extensions sous les sémantiques de Dung. Il a été conçu pour certains types de cadres d'argumentation de "grande échelle", produisant un grand nombre d'extensions. Il a été implémenté et testé. Les résultats des tests montrent toute son efficacité pour les cadres d'argumentation à grande échelle ciblés. Je me suis ensuite intéressé aux cadres d'argumentation d'ordre supérieur, et en particulier au cadre d'argumentation récursif (RAF). Dans ce contexte, une attaque peut avoir comme cible une autre attaque : un argument peut ainsi être acceptable alors même qu'il est attaqué parce que cette attaque (recevant elle-même une attaque) peut être invalide, et donc non pertinente contre sa cible. Là où le cadre de Dung produit des extensions, les sémantiques des RAF produisent des "structures", des paires dont le premier élément est un ensemble d'arguments et le second un ensemble d'attaques. Si des algorithmes existaient déjà pour le cadre de Dung, il n'en était pas de même pour les RAF. J'ai donc commencé par étudier la complexité des sémantiques des RAF. J'ai ensuite étendu la notion de labelling aux RAF, une autre caractérisation de l'acceptabilité déjà existante dans le cadre de Dung. La notion de "composante fortement connexe" a été élargie aux RAF, et les propriétés de décomposabilité des sémantiques des RAF ont été étudiées. Toutes ces contributions ouvrent la voie à de futurs algorithmes pour calculer l'acceptabilité sous plusieurs sémantiques des RAF.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Lagasquie-Schiex, Marie-Christine
Doutre , Sylvie
Ecole doctorale:Mathématiques, informatique, télécommunications de Toulouse (MITT)
laboratoire/Unité de recherche :Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (IRIT), UMR 5505
Mots-clés libres :Argumentation abstraite - Algorithmique - Cadres enrichis
Sujets :Informatique
Déposé le :10 Mar 2022 09:55