LogoLogo

Aressy, Bernadette. Expression de la phosphatase CDC25B et points de contrôle du cycle cellulaire

Aressy, Bernadette (2009) Expression de la phosphatase CDC25B et points de contrôle du cycle cellulaire.

[img]PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Sciences de Toulouse) - Accès intranet - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
7Mb

Résumé en francais

Les points de contrôle du cycle cellulaire assurent la surveillance de la qualité du cycle de division d'une cellule, et veillent en particulier à la préservation de notre patrimoine génétique. Ainsi, lorsque notre ADN est endommagé, les cellules activent des voies de signalisation pour bloquer la progression du cycle cellulaire. A la transition entre les phases G2 et M, l'activation de cette voie de signalisation se traduit par l'inhibition des phosphatases CDC25 dont la conséquence directe est l'arrêt de la progression du cycle et l'activation des processus de réparation ou de mort cellulaire par apoptose. Considérée comme un oncogène, CDC25B est surexprimée dans de nombreux cancers et l'élévation anormale de son expression est associée à un phénotype tumoral agressif et à un pronostic péjoratif. Cependant, les causes et conséquences de la surexpression de CDC25B dans les cancers restent mal définies. Les travaux présentés nous ont permis de mettre en évidence que l'augmentation modérée du niveau d'expression de CDC25B est suffisante pour sensibiliser les cellules aux agents génotoxiques. Un haut niveau de CDC25B favorise l'entrée illégitime des cellules en mitose après traitement clastogène, s'accompagnant d'une instabilité génétique accrue qui pourrait favoriser le processus oncogénique. Le niveau d'expression protéique de CDC25B constitue donc un paramètre à prendre en compte lors de l'élaboration de protocoles thérapeutiques antitumoraux. L'analyse des causes de la surexpression de CDC25B dans les cancers nous a conduits à nous intéresser aux déubiquitinylases (DUB). Bien que n'ayant pas réussi à mettre en évidence de DUB impliquées dans la régulation de la stabilité de CDC25B en réponse à des dommages à l'ADN, nous avons identifié plusieurs DUB participant au contrôle de la transition G2/M. Nous avons focalisé notre attention sur USP50, dont l'invalidation favorise l'entrée illégitime en mitose après traitement génotoxique, et dont la surexpression bloque l'entrée en mitose. L'ensemble de ces travaux s'intègre dans une démarche de compréhension des mécanismes qui favorisent le processus tumoral

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Bugler, Béatrix
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire de Biologie Cellulaire et Moléculaire du Contrôle de la Prolifération (LBCMCP), UMR 5088
Mots-clés libres :Cycle cellulaire - points de contrôle - CDC25B- déubiquitinylases - ubiquitine - protéasome
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :27 Oct 2009 12:11