LogoLogo

Mazard, Julie. Rôle de la protéine de la signalisation du calcium CML8 dans la réponse d'Arabidopsis thaliana à de multiples stress : implication dans l'immunité contre plusieurs pathogènes et importance de l'auxine

Mazard, Julie (2021). Rôle de la protéine de la signalisation du calcium CML8 dans la réponse d'Arabidopsis thaliana à de multiples stress : implication dans l'immunité contre plusieurs pathogènes et importance de l'auxine.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
9Mb

Résumé en francais

Le calcium est un second messager universel impliqué dans l'adaptation des plantes aux changements de l'environnement. Les variations de concentration de calcium dans la cellule végétale sont décodées et relayées par des protéines senseurs de calcium. Parmi ces protéines, on retrouve les CMLs ou protéines "Calmoduline-Like". Au cours de ma thèse, nous avons identifié que CML8 participe aux réponses immunitaires de la plante face à de multiples microorganismes pathogènes dont la bactérie du sol Ralstonia solanacearum capable d'infecter plus de 200 espèces de plantes (Arabidopsis thaliana, tomate, banane), la bactérie foliaire Xanthomonas campestris pv. campestris et l'oomycète racinaire Phytophtora capsici. Mon projet de thèse a eu pour objectif de préciser la fonction de CML8 pour comprendre son rôle dans l'immunité végétale, et plus précisément dans la réponse de défense de la plante Arabidopsis thaliana à Ralstonia solanacearum. Pour cela, une approche de transcriptomique par RNA-sequencing a permis d'identifier les mécanismes moléculaires dépendants de CML8 en réponse à une infection par Ralstonia solanacearum. Également, CML8 est exprimé préférentiellement au niveau de l'émergence des racines latérales et contrôle l'architecture racinaire de manière auxine-dépendante. Ces émergences sont le lieu d'accumulation de l'auxine endogène de la plante mais également le point d'entrée de Ralstonia solanacearum dans la plante. Sachant cela et sachant aussi que le séquençage du génome de Ralstonia solanacearum a montré qu'il était possible que cette bactérie puisse synthétiser de l'auxine, nous avons choisi d'étudier les processus d'infection de Ralstonia solanacearum en cherchant à identifier la ou les voies de biosynthèse putatives de l'auxine chez Ralstonia solanacearum pour déterminer le rôle de l'auxine produite par la bactérie au cours de l'interaction avec la plante.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Galaud, Jean-Philippe
Berthomé, Richard
Ecole doctorale:Sciences écologiques, vétérinaires, agronomiques et bioingénieries (SEVAB)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire de Recherche en Sciences Végétales (LRSV), UMR 5546
Mots-clés libres :Arabidopsis thaliana - Signalisation calcique - Protéine calmoduline-like - Immunité végétale - Multi-pathogènes - Ralstonia solanacearum - Auxine
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :25 Mar 2022 17:30