LogoLogo

Marouani, Samir. Deux notions d'hyperbolicité en codimension complexe un pour les variétés complexes compactes

Marouani, Samir (2022). Deux notions d'hyperbolicité en codimension complexe un pour les variétés complexes compactes.

[img]
Preview
PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
922Kb

Résumé en francais

Cette thèse est consacrée à l'introduction de deux notions nouvelles d'hyperbolicité pour les variétés complexes compactes lisses, ainsi qu'à l'introduction de deux notions nouvelles de positivité pour les classes de cohomologie de De Rham. D'après S. Kobayashi, toute variété complexe, qui n'est a priori supposée ni kählérienne ni compacte, est appelée hyperbolique si sa pseudo-distance de Kobayashi est une distance. En utilisant la propriété de contraction des distances, on voit que toute application holomorphe du plan complexe C dans une variété Kobayashi-hyperbolique est constante. Réciproquement, Brody a démontré qu'une variété complexe compacte X est hyperbolique au sens de Kobayashi si toute application holomorphe de C dans X est constante. La conjecture de Kobayshi-Lang prédit que le fibré canonique K_X de toute variété complexe compacte Kobayashi-hyperbolique X devrait être ample. En particulier, grâce au théorème de plongement de Kodaira, toute telle variété devrait être projective, donc aussi kählérienne. M. Gromov a introduit en 1991 la notion de variété kählérienne hyperbolique en demandant l'existence d'une métrique kählérienne dont le relèvement au revêtement universel est une forme différentielle d-exacte ayant un potentiel borné. Gromov montre, entre autres, que toute variété kählérienne hyperbolique est Kobayashi hyperbolique. De plus, il est maintenant connu que toute variété kählérienne hyperbolique au sens de Gromov est projective. En prenant comme point de départ l'observation de phénomènes d'hyperbolicité sur de nombreux exemples de variétés complexes compactes non kählérienne, l'objectif principal de cette thèse est d'étendre la théorie de l'hyperbolicité au contexte non kählérien. Plus précisément, nous proposons une théorie dans laquelle les courbes entères sont remplacées par des applications holomorphes de C^n-1 dans les variétés complexes n-dimensionnelles X et les formes différentielles de bidegré (1, 1) sur X sont remplacées par de telles formes de bidegré (n - 1, n - 1). Ainsi, on commence par introduire la notion d'hyperbolicité équilibrée généralisant l'hyperbolicité kählérienne de Gromov au moyen des métriques équilibrées introduites par Gauduchon en 1977. On généralise ensuite l'hyperbolicité au sens de Brody en introduisant la notion d'hyperbolicité divisorielle. Pour ce faire, nous dégageons une notion de croissance sous-exponentielle pour les applications holomorphes de C^n-1 dans les variétés complexes compactes n-dimensionnelles X que nous considérons comme l'une de nos principales observations. Notre premier résultat principal affirme que toute variété équilibrée hyperbolique est divisoriellement hyperbolique. L'introduction de deux notions de positivité pour les classes de cohomologie de De Rham de degré 2, que nous appelons classes divisoriellement kählériennes et divisoriellement nef et dont nous étudions les propriétés de base, a pour but d'initier la construction d'une théorie de la positivité pour les variétés complexes compactes hyperboliques dans un ou l'autre de nos deux sens nouveaux introduits dans cette thèse. En particulier, nous conjecturons que le fibré canonique K_X de toute variété hyperbolique X devrait être au moins divisoriellement nef.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Popovici, Dan
Haggui, Fathi
Ecole doctorale:Mathématiques, informatique, télécommunications de Toulouse (MITT)
laboratoire/Unité de recherche :Institut de Mathématiques de Toulouse (IMT), UMR 5219
Mots-clés libres :Variétés compactes - Revêtement universel - Métrique équilibrée - Hyperbolicité kählérienne - Brody hyperbolicité - Fibré en droite nef - Positivité - Théorie de Hodge - Théorème de Lefschetz - Forme primitive - Cohomologie - Hyperbolicité équilibrée - Hyperbolicité divisorielle - Classe de cohomologie de De Rahm divisoriellement nef
Sujets :Mathématiques
Déposé le :27 Apr 2022 11:18