LogoLogo

Maziero, Mickaël. Caractérisation de voies d'induction de la compétence pour la transformation naturelle chez Streptococcus pneumoniae

Maziero, Mickaël (2021). Caractérisation de voies d'induction de la compétence pour la transformation naturelle chez Streptococcus pneumoniae.

[img]PDF (Accès restreint. S'adresser à l'accueil de la BU Sciences de Toulouse) - Accès intranet - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
6Mb

Résumé en francais

Streptococcus pneumoniae est une bactérie pathogène impliquée dans de multiples pathologies comme les pneumonies, otites et méningites. Elle est responsable selon l'OMS de plusieurs millions de morts par an. Cette bactérie pose de nombreux problèmes de par son adaptabilité reposant sur sa capacité à transformer naturellement. Ce mécanisme permet de récupérer de l'ADN exogène dans le milieu extérieur, de l'internaliser et le recombiner le cas échéant avec son chromosome, lui permettant ainsi d'acquérir de nouveaux traits génétiques. Cette capacité n'est pas permanente et prend place pendant que la bactérie est dans un état physiologique particulier appelé compétence. L'opéron comCDE est l'élément central du déclenchement de la compétence. Le gène comC code pour un peptide sécrété capable d'activer le système à deux composants ComD/E qui va en cascade induire la transcription de comCDE. Ce système forme donc une boucle auto-catalytique positive d'induction de gène. De ce fait, l'ensemble de la population bactérienne bascule en compétence en un court laps de temps et de manière coordonné grâce au peptide phéromone produit par comC. La compétence de S. pneumoniae est donc un état propagatif dont le déclenchement est extrêmement (finement) régulé. Cependant, les stimuli extérieurs et les voies de signalisation moléculaires contrôlant le déclenchement de la compétence restent encore mal caractérisés. Les travaux de cette thèse ont pour but d'implémenter ces connaissances. Nous avons ainsi mis en évidence que des températures de l'ordre de celle de la fièvre induisent la compétence. Nous avons caractérisé la voie moléculaire reliant ce stress à l'opéron comCDE. Nous avons également montré que cette voie d'induction n'est pas la seule et qu'il existe au moins une seconde voie de signalisation indépendante faisant intervenir un système toxine/antitoxine. L'existence de voies régulatrices multiples convergeant vers l'opéron comCDE suggère fortement que la compétence est un régulon général de réponse aux stress.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Bergé, Mathieu
Polard, Patrice
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire de Microbiologie et Génétique Moléculaires (LMGM), UMR 5100
Mots-clés libres :Streptococcus pneumoniae - Compétence - Transformation - Stress - Réplication de l'ADN - Régulation de gènes - Toxine-antitoxine
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :22 Apr 2022 14:20