LogoLogo

Janat, Yaman. Commande crone monovariable et multivariable de systèmes peu amortis

Janat, Yaman (2007). Commande crone monovariable et multivariable de systèmes peu amortis.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
3125Kb

Résumé en francais

La réduction des vibrations est un problème majeur dans le secteur industriel. Cette thèse met en œuvre la technique du contrôle actif qui permet d'atténuer les résonances d'une structure. Les deux supports expérimentaux de cette thèse sont des procédés " actifs ", l'un monovariable et l'autre multivariable. Le premier procédé est une maquette simple composée d'une poutre encastrée-libre soumise à la flexion uniquement. Le second procédé est une maquette simplifiée d'aile d'avion et soumise à la fois à la flexion et à la torsion. Dans le cadre de cette thèse, les procédés étant à la fois peu amortis mais aussi incertains, la stratégie de commande repose sur la mise en œuvre de contours dits " d'isoamortissement " d'une part et de la commande CRONE (Commande Robuste d'Ordre Non Entier) d'autre part. Ces contours et cette commande sont tous deux des résultats de la recherche menée par Alain Oustaloup à partir de la théorie de la dérivation non entière. Les contours d'isoamortissement sont particulièrement adaptés au contrôle de vibrations car la graduation du contour d'isoamortissement tangeant au lieu de Nichols en boucle ouverte est significative du facteur d'amortissement en asservissement et en régulation. La commande CRONE a pour objectif la robustesse du degré de stabilité de la commande vis-à-vis des incertitudes du procédé. Le degré de stabilité est mesuré par le facteur de résonance en asservissement ou le facteur d'amortissement en asservissement et en régulation et les incertitudes sont prises en compte à travers les véritables domaines qu'elles définissent, conférant ainsi à la commande CRONE un caractère non pessimiste. Cette thèse a mis en évidence l'efficacité de la commande CRONE associée aux contours d'isoamortissement pour traiter les procédés incertains peu amortis. Les procédés d'étude asservis présentent des réponses avec un meilleur facteur d'amortissement et les essais ont montré les propriétés de robustesse de la commande.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Oustaloup, Alain
Budinger, Valérie
laboratoire/Unité de recherche :Ecole Nationale Supérieure d'Ingénieurs de Constructions Aéronautiques (ENSICA)
Mots-clés libres :Systèmes peu amortis - commande robuste - contrôle actif
Sujets :Electricite, électronique, automatique
Déposé le :11 Jan 2008 17:57