LogoLogo

Lattanzi, Valerio. Les molécules comme outils pour l'astrophysique et la cosmologie dans les bandes IRL/mm : des études au laboratoire aux observations

Lattanzi, Valerio (2008) Les molécules comme outils pour l'astrophysique et la cosmologie dans les bandes IRL/mm : des études au laboratoire aux observations.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
8Mb

Résumé en francais

Ce manuscrit reflète dans sa structure le travail effectué dans deux domaines légèrement différents, mais avec l'idée de principe de montrer comment le même outil peut être utilisé pour dériver l'information dans ces deux domaines. L'"outil" qui sera décrit en détail dans les chapitres suivants est la spectroscopie moléculaire de rotation. Nous montrerons comment l'analyse des spectres de rotation des molécules peut être utile pour contraindre les propriétés physiques et chimiques du milieu interstellaire dans l'univers local ; puis comment la même sorte d'information, mais des molécules dehors de notre galaxie, peut aider à définir les modèles cosmologiques employés pour décrire l'univers à grande échelle. La première partie sera consacré pour présenter la motivation principale de la présente section du travail, mené principalement au Centre d'Etude Spatiale des Rayonnements (CNRS - Université de Toulouse), lié à l'astrophysique du milieu interstellaire et par conséquent du project de radioastronomie de futur proche, basée sur terre et sur satellite. Dans les chapîtres suivants donc ils seront rapportés les résultats principaux des mesures et des analyses suivantes effectués sur des especes moléculaires d'intérêt pour la physique du moyen interstellaire. Pour cette raison ils seront présentés les moyens de laboratoire utilisés pour les mesures et les logiciels pour l'analyse et pour la création de nouveaux catalogues de spectres moléculaires pour la radio astronomie. On est choisi de rapporter les résultats de ces mesures selon la "complexité" spectroscopique de l'étude en commençant avec une molécule linéaire (HCO+), puis une toupie symétrique (le méthane monodeutéré), une toupie asymétrique (l'acide formique et les isotopologues) et enfin une toupie asymétrique avec deux rotateurs internes (le propane). La deuxième partie de mon travail effectué dans le groupe de Cosmologie Expérimentale du Département de Physique de l'Université "La Sapienza" à Rome, est exposée dans le dernier chapitre. La cosmologie de précision a commencé tout récemment, quand l'amélioration en technologie a permis des observations sensibles du rayonnement de fond cosmique de micro-onde (CMBR). La cosmologie est devenue un sujet empiriquement riche avec un modèle standard bien motivé, mais elle a besoin de travail pour être établi comme généralement précise. De cette perspective, les essais cosmologiques primaires du modèle de Big Bang de norme sont nécessaires. Après une présentation générale du modèle standard de cosmologie seront indiqués les modalités second lequel des mesures de spectres rotationelles des molécules extragalactiques peuvent contenir des informations sur des éventuelles distorsions à tel modèle. Enfin un instrument que sera capable d'effectuer ces mesures sera présenté. Cette dernière section se consacre à une description du radiomètre développé et testé par le groupe de radioastronomie à l'Université Milan-Bicocca, qui sera couplé au un télescope MITO (observatoire millimètric et infrarouge de Testagrigia) situé dans les Alpes Italiens et géré par le groupe de Rome.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Walters, Adam
De Petris, Marco
Ecole doctorale:Sciences de l'Univers, de l'environnement et de l'espace (SDU2E)
laboratoire/Unité de recherche :Centre d'Etude Spatiale des Rayonnements (CESR), UMR 5187
Mots-clés libres :Spectroscopie moléculaire de rotation - Radio-astronomie - Milieu interstellaire - Base de données moléculaires - Cosmologie
Sujets :Sciences de l'univers
Déposé le :24 Nov 2009 12:38