LogoLogo

Liu, Chia-Fang. The role of surfactant protein D in the Der p allergen-induced inflammation in the innate immunity of lung

Liu, Chia-Fang (2008) The role of surfactant protein D in the Der p allergen-induced inflammation in the innate immunity of lung.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
7Mb

Résumé en francais

L'asthme allergique est une maladie inflammatoire. La protéine D du surfactant pulmonaire (SP-D) est une collectine capable de lier divers motifs sucrés de micro-organismes ainsi que des allergènes aériens et elle joue un rôle important dans la défense des poumons. Der p : un allergène majeur issu d'une espèce d'acariens rencontrés dans les poussières domestiques: Dermatophagoides pteronyssinus, responsable en grande partie des manifestations d'asthme allergique chez l'enfant. En résumé nous avons trouvé que (1) la SP-D a des effets thérapeutiques sur une inflammation bronchique due aux allergènes dans le modèle murin de l'asthme. (2) L'activation des macrophages alvéolaires par des allergènes d'acariens est médiée par CD14 et TRL4 et peut être inhibée par un prétraitement à la SP-D. (3) L'allergène Der p active les médiateurs pro-inflammatoires dépendant de NF-?B et bloque la production d'IL-12 et de T-bet induite par les endotoxines suite à la co-activation des TLR2 et 4 dans des cellules de macrophages alvéolaires murins. (4) la SP-D peut inhiber la voie de signalisation de l'inflammation activée par Der p, la production de médiateurs inflammatoires, et réguler l'expression de DC-SIGN en agissant comme un inhibiteur de la réponse inflammatoire induite par Der p. En conclusion, SP-D est une molécule importante de l'immunité innée des poumons et elle peut réguler l'inflammation pulmonaire induite par des allergènes. Nos résultats suggèrent que les mécanismes moléculaires du rôle régulateur de SP-D sont soit directs à travers son interaction avec CD14 à la surface cellulaire, liaison qui prévient l'activation du macrophage par der p ; soit indirects en régulant l'expression de DC-SIGN qui inhibe les réponses inflammatoires induites par Der p. Ces résultats peuvent contribuer de façon significative à la découverte de nouveaux composés pharmaceutiques contre l'asthme qui pourraient augmenter la production de SP-D endogène, ou bien qui cibleraient les récepteurs liés par les allergènes et ainsi que les voies de signalisation qui leurs sont associées pour traiter les maladies allergiques.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Puzo, Germain
Rivière, Michel
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Institut de Pharmacologie et de Biologie Structurale (IPBS), UMR 5089
Mots-clés libres :Surfactant protein D (SP-D) - Dermatophagoides pteronyssinus (Der p) - Innate immunity
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :02 Dec 2009 17:32