LogoLogo

Alard, Amandine. Régulation de la dégradation protéasome-dépendante du facteur d'initiation de la traduction, eIF4G

Alard, Amandine (2009). Régulation de la dégradation protéasome-dépendante du facteur d'initiation de la traduction, eIF4G.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
2191Kb

Résumé en francais

eIF4G possède un rôle essentiel dans l'initiation de la traduction. Deux homologues fonctionnels ont été décrits, eIF4GI et eIF4GII. Nous avons montré qu'eIF4GI interagit avec NQO1 (NAD(P)H quinone oxydoréductase 1). Enzyme de détoxification, NQO1 participe aussi à la régulation de la dégradation, ubiquitine-indépendante, de certaines protéines par le protéasome 20S. L'utilisation d'un inhibiteur de NQO1, le dicoumarol, entraine une dégradation d'eIF4GI par le protéasome. L'invalidation de NQO1 entraine une perte d'eIF4GI et l'augmentation des quantités cellulaires de NQO1 permet de stabiliser eIF4GI. Un traitement des cellules au dicoumarol entraine une dissociation du complexe d'initiation eIF4F, par dégradation d'eIF4GI et forte induction de 4E-BP1; par conséquent la traduction est fortement inhibée. La régulation de la stabilité d'eIF4GI par le protéasome semble un mécanisme important lors d'un stress oxydatif. Ensuite, nous avons démontré une interaction directe entre la Polo-like kinase (Plk) 2 et eIF4GII. Cette interaction entraine une dégradation protéasome-dépendante et ubiquitine-indépendante d'eIF4GII. Par ailleurs, la phosphorylation de la sérine 267 d'eIF4GII abolit la liaison de Plk2 et protège eIF4GII d'une dégradation par le protéasome. In vitro, l'interaction entre eIF4GII et le protéasome 26S est augmentée lorsqu'eIF4GII est préalablement liée à Plk2 suggérant que Plk2 agit comme un adaptateur spécifique d'eIF4GII pour le protéasome 26S. Nous décrivons deux mécanismes originaux de régulation de la dégradation protéasome-dépendante des facteurs d'initiation de la traduction eIF4GI et II; un activateur de cette dégradation, Plk2, et un inhibiteur, NQO1

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Pyronnet, Stéphane
Ecole doctorale:Biologie, santé, biotechnologies (BSB)
laboratoire/Unité de recherche :Institut de Médecine Moléculaire de Rangueil (I2MR), INSERM U858
Mots-clés libres :eIF4G - Traduction - Protéasome - NQO1 - Plk2 - Phosphorylations
Sujets :Sciences du vivant
Déposé le :22 Mar 2010 18:25