LogoLogo

Nalis, Julia. Synchronisation respiratoire en tomographie par émission de positions couplée à un tomodensitomètre : étude des paramètres d'acquisition et comparaison de deux systèmes de synchronisation

Nalis, Julia (2009). Synchronisation respiratoire en tomographie par émission de positions couplée à un tomodensitomètre : étude des paramètres d'acquisition et comparaison de deux systèmes de synchronisation.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
5Mb

Résumé en francais

En Tomographie par Emission de Positons, la quantification du signal recueilli doit être la plus précise possible si l'on veut suivre l'évolution de la maladie d'un patient, particulièrement s'il s'agit d'évaluer l'efficacité d'un traitement. Cependant, le signal détecté par le TEP est entaché de plusieurs biais, dont un flou lié aux mouvements respiratoires que l'on peut observer notamment au niveau pulmonaire et hépatique. La tendance actuelle cherche donc à prendre en compte la respiration des patients lors de l'acquisition des images TEP-TDM : cette technique appelée couramment " TEP-TDM à 4 dimensions " a été au centre du travail présenté ici. Notre étude a constitué tout d'abord à l'élaboration d'un montage expérimental permettant d'étudier les paramètres pouvant avoir une influence lors de l'acquisition des données TEP synchronisées à la respiration. L'utilisation du mode liste a ainsi pu être validée pour l'acquisition de données TEP 4D. Ce montage a également permis de définir les domaines d'application de la synchronisation respiratoire : nous préconisons d'appliquer le 4D lorsque le déplacement de la structure étudiée est supérieur à son rayon le plus grand. Dans un second temps, nous avons comparé deux systèmes de synchronisation respiratoire : le SpiroDynr'X et le RPM(r). Nous avons pu montrer que les images TEP 4D obtenues avec le SpiroDynr'X permet d'obtenir des images de qualité au moins équivalente en termes de quantification du signal et d'estimation des volumes à celles obtenues avec le RPM(r). Enfin, nous avons pu définir un protocole d'acquisition des images TEP 4D qui sera applicable dans le cadre d'un protocole de recherche clinique.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Caselles, Olivier
Ecole doctorale:Génie électrique, électronique, télécommunications (GEET)
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire d'Etudes et de Recherche en Imagerie Spatiale et Médicale (LERISM)
Mots-clés libres :TEP-TDM - Quantification - Synchronisation respiratoire - Fantôme respiratoire - Spiromètre - RPM(r) - Mode liste
Sujets :Physique
Déposé le :01 Apr 2010 13:36