LogoLogo

Chaisemartin, Laurent. Synthèses et utilisations de biotines bifonctionnelles pour le marquage de protéines

Chaisemartin, Laurent (2007). Synthèses et utilisations de biotines bifonctionnelles pour le marquage de protéines.

[img]PDF - nécessite un logiciel de visualisation PDF comme GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
2754Kb

Résumé en francais

Les techniques de marquage de protéines constituent une étape clé dans l'étude de leur fonction, de leur localisation, et des interactions entre elles. Ainsi, durant ma thèse, deux techniques de marquage ont été développée : l'enzyme de biotinylation BirA et les intéines modifiées. Pour chaque méthode, une sonde de biotine bifonctionnelle, modifiée sur l'azote 1'N par une fluorescéine, a été synthétisée. Cependant, la biotine 1'N fluorescéine n'est pas substrat de BirA ou de son mutant BirA(Ser89Gly). Mais, l'utilisation d'intéines modifiées a permis de réaliser un marquage in vitro : un fragment d'anticorps scFv anti-RhoB qui a localisé, par fluorescence, RhoB endogène sur des cellules HeLa. Et aussi, avec cette même technique, un marquage in vivo a permis de confirmer l'existence du récepteur des oestrogènes alpha membranaire.

Sous la direction du :
Directeur de thèse
Faye, Jean-Charles
Blonski, Casimir
Ecole doctorale:Chimie
laboratoire/Unité de recherche :Laboratoire Signalisation, GTPase Rho et Cancer, Institut Claudius Regaud
Mots-clés libres :synthèse de biotines bifonctionnelles - marquage de protéines - BirA - mini-intéine Mxe - scFv anti-RhoB - récepteur des œstrogènes alpha
Sujets :Chimie
Déposé le :07 Feb 2008 12:24